Grandeurs et faiblesses de l'Eglise au Moyen Age

En stock (2)

9,48 €

En savoir plus

    Une immense chronique qui trouve sa synthèse méritée dans cette oeuvre maîtresse d'un de nos plus éminents médiévistes.

Au sommaire :

  • Introduction
  • L'Eglise passe aux Barbares, IV°-V° siècle
  • L'Eglise et les princes carolingiens. Milieu du VIII° siècle - fin du IX° siècle
  • Difficultés et crises de l'Eglise, X° siècle - milieu du XI° siècle
  • Apogée de l'Eglise médiévale.
  • De la fin de la théocratie à la fin de la chrétienté médiévale
  • Conclusion
  • Bibliographie
  • Index des noms de personne

L'auteur : Pierre Riché
Pierre Riché, professeur émérite à l'université de Paris X, a consacré ses recherches à l'histoire culturelle et religieuse du Haut Moyen Age. On lui doit plusieurs ouvrages sur l'enseignement, l'éducation, la civilisation carolingienne, Gerbert d'Aurillac.

4ème de couverture

   Dieu ou César. C'est-à-dire en Occident, au Moyen Age, le pape ou l'empereur. L'Europe que nous connaissons est née de cette tension entre les deux Cités, la céleste et la terrestre. Ce livre qui fait référence en relate, comme jamais, l'histoire.

   Triomphante avec l'édit de Constantin, l'Eglise des martyrs va connaître les joies et les affres du pouvoir. Elle accompagnera les princes et les rois barbares sur le trône. Elle fondera un nouvel ordre à l'échelle de tout un continent. Elle avancera entre grandeurs et faiblesses, sainteté et compromis en refusant toujours, finalement, d'abandonner la primauté du spirituel au temporel.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Histoire de l'Eglise
ÉditeurLeXio
ReliureBroché
Parution2015
Nombre de pages334
Hauteur17.5
Largeur11
Épaisseur2.3

Produits associés

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Grandeurs et faiblesses de l'Eglise au Moyen Age

Pierre Riché
Grandeurs et faiblesses de l'Eglise au Moyen Age