Saint-Sulpice et les séminaires sulpiciens

Au XIXe siècle

On ne dira jamais assez combien le clergé catholique, en France et au Canada notamment, aura été marqué par la Compagnie des prêtres de Saint-Sulpice à travers la formation dispensée dans les séminaires.

Plus de détails

En stock (1)

22,75 €

En savoir plus

    À travers une documentation riche et abondante, Bernard Pitaud montre à quel point ces questions politiques et théologiques ont bouleversé en profondeur l'histoire de la Compagnie.


L'auteur : Bernard Pitaud
prêtre de la Compangie des prêtres de Saint-Sulpice. Il a enseigné l"histoire de la spiritualité à l'Institut Catholique de Pari. C'est l'un des grands spécialistes de l'Ecole française et des écrits de Madeleine Delbrêl.

4ème de couverture

    Après la tourmente de la Révolution française suivie de l'avènement de l'Empire, la Compagnie de Saint-Sulpice se rassemble à nouveau, pour se consacrer à la reconstitution du tissu ecclésial français à travers sa mission de formation du clergé diocésain. L'histoire de la Compagnie au XIXe siècle s'inscrit dans une période de grande complexité.

    Ce siècle est traversé par deux mouvements très liés l'un à l'autre : d'une part la prise de distance de plus en plus marquée de l'État par rapport à l'Église, dont le point culminant sera la loi de séparation de 1905 ; d'autre part la montée en puissance de Rome, qui devient la référence de toutes les Églises locales, mouvement qui trouve son expression ultime dans la déclaration de l'infaillibilité pontificale au premier concile du Vatican en 1870.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Histoire de l'Eglise
ÉditeurSalvator
ReliureBroché
ParutionMai 2022
Nombre de pages451
Hauteur22.5
Largeur15.5
Épaisseur3,5 cm
Poids0.63 Kg

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Saint-Sulpice et les séminaires sulpiciens

Bernard Pitaud
Saint-Sulpice et les séminaires sulpiciens
Au XIXe siècle

On ne dira jamais assez combien le clergé catholique, en France et au Canada notamment, aura été marqué par la Compagnie des prêtres de Saint-Sulpice à travers la formation dispensée dans les séminaires.