Le complexe occidental

Petit traité de déculpabilisation

En cours de réapprovisionnement
Délai de livraison non précisé

20,85 €

En savoir plus


L'auteur : Alexandre del Valle
Alexandre del Valle est un géopolitologue renommé. Ancien éditorialiste à France Soir, il enseigne les relations internationales à l'Université de Metz et est chercheur associé à l'Institut Choiseul. Il a publié plusieurs livres sur la faiblesse des démocraties, les Balkans, la Turquie et le terrorisme islamique.
Il est notamment auteur des livres Pourquoi on tue des chrétiens dans le monde aujourd'hui ? : La nouvelle christianophobie (éditions Maxima) et Le dilemme turc : Ou les vrais enjeux de la candidature d'Ankara (Editions des Syrtes);

4ème de couverture

Géopolitique, désinformation et guerre psychologique.

Voici le premier manuel de contre-désinformation à l'usage de nos sociétés occidentales, victimes du virus de la déculpabilisation collective. Véritable arme de "destruction massive", cette culpabilisation est mise en œuvre sous la forme de "mythes fondateurs" que l'auteur analyse un à un : les croisades, les "ténèbres" du Moyen Age, la diabolisation de l'Eglise catholique, la "dette" envers la science arabo-musulmane, Al-Andalus, les accusations d’esclavagisme, de colonialisme et de racisme à sens unique, la "mondialisation heureuse" et les dérives de racisme l'union européenne. Persuadé que la "guerre des représentations" est la clé de tous les conflits, l'auteur poursuit en identifiant le processus de désinformation à l'origine de cette manœuvre de déstabilisation collective.

Selon lui, la culpabilisation pathologique qui sape les fondements mêmes de nos sociétés ouvertes, est aux antipodes de la saine capacité à s'autocritiquer, car loin d'aider les peuples à tirer les leçons du passé, elle est fondée sur la haine de soi, et attise celle de l'Autre à notre endroit.

Afin de retrouver l'estime de soi, condition nécessaire pour être respecté par les autres, Del Valle invite la France et ses alliés occidentaux à mettre en œuvre d'urgence une thérapie globale de déculpabilisation.

Il montre enfin en quoi la survie géopolitique des nations occidentales dans le nouveau contexte multipolaire passe par leur capacité à substituer à leurs prétentions universalistes, souvent contre-productives, un recentrage stratégique et une réappropriation de leur identité propre, dont le monde slavo-orthodoxe, trop souvent diabolisé, est l'un des piliers.

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Géopolitique
ÉditeurLe Toucan
Parution2014
Nombre de pages ou Durée420
Hauteur22
Largeur14

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le complexe occidental

Alexandre del Valle
Le complexe occidental
Petit traité de déculpabilisation