Symphonie de la vie - Pensées du Professeur Jérôme Lejeune

Nouvelle édition augmentée

"La qualité d'une civilisation se mesure au respect qu'elle porte aux plus faibles de ses membres".

Plus de détails

En stock (3)

4,69 €

En savoir plus

MEDIAS PRESSE INFO, Laure Macaire, avril 2024 : lire l'article en entier 

   « On veut nous tuer, il faut que tu nous défendes ». Il y a 30 ans, Jérôme Lejeune.

   Le professeur Lejeune s’est éteint un matin de Pâques, le 3 avril 1994, le jour même où la Vie a vaincu la mort. Une phrase, une seule dictera sa conduite pendant toute sa vie, une phrase de Jésus : “Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous l’avez fait.”


4ème de couverture

   Pionnier de la génétique moderne, notamment par la découverte de la trisomie 21, médecin et grand scientifique du XXème siècle, le Pr Jérôme Lejeune (1926-1994) a surtout marqué l'histoire en défendant, avec courage et brio, ses petits patients blessés dans leur intelligence.

   Avec le génie du coeur et de l'intelligence, il a rappelé inlassablement la beauté de toute vie humaine et la grandeur de l'homme. En suivant sa conscience de médecin fidèle au serment d'Hippocrate dans une médecine en pleine mutation, il a ouvert une voie d'excellence pour les médecins et un chemin d'espérance pour les familles.

   A l'heure où les progrès de la science s'accélèrent, ses paroles ont une résonance et une vérité qui ne vous échapperont pas. 

Fiche technique

Catégories Livres Religion Vie de Famille Spiritualité Eveil à la vie Sciences - Genre - Evolution - Bioéthique - Médecine ...
ÉditeurÉditions du Signe
ReliureBroché
Parution2024
Nombre de pages96
Hauteur15
Largeur10.5
Épaisseur0.7
Poids0.076 kg

Produits associés

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Symphonie de la vie - Pensées du Professeur Jérôme Lejeune

Fondation Jérôme Lejeune
Symphonie de la vie - Pensées du Professeur Jérôme Lejeune
Nouvelle édition augmentée

"La qualité d'une civilisation se mesure au respect qu'elle porte aux plus faibles de ses membres".