Grâce à l’émerveillement

Pour plonger dans le don d'émerveillement et la grâce de l'espérance;

Plus de détails

En stock (10)

16,02 €

En savoir plus

L'HOMME NOUVEAU, Antoine Rizzo, février 2024 :

   Écrire sur l’émerveillement est un genre littéraire qui se porte plutôt bien (une dizaine de titres ces dernières années). Il faut se réjouir de ces antidotes à la sinistrose ambiante : « Dieu vit que cela était bon » précède effectivement tout le reste, qui souvent l’est moins. Ce livre doit son originalité à son point de départ : le don de science de l’Esprit Saint. L’auteur nous propose une sorte de Discours de la méthode que l’on peut résumer en un : « J’admire donc je suis » (précisons, bien sûr : « ce qui est digne d’être admiré »), et montre que l’émerveillement est un autre nom pour la foi : on ne les voit pas mais ils font voir dans la lumière.

   L’auteur le fait comprendre dès les premières pages : nous vivons des temps sombres, nous avons donc plus que jamais besoin d’émerveillement. Un chapitre est consacré à la science et l’émerveillement, qui balaye bien des préjugés. Un autre comprend de belles pages sur la mentalité dominante : on est ce qu’on se fait. On se coupe ainsi d’accueillir tout don possible – voilà qui débouche trop souvent, sous ce masque de maîtrise et du « je ne dois rien à personne », sur la haine de soi. L’émerveillement qui, au contraire, naît de l’ouverture au don peut seul guérir de cette grave maladie spirituelle.

   À la fin du livre, nous trouvons saint Philippe Néri, le saint de la joie, parfois de la facétie : voilà un vrai homme de science, du don de science ! Antoine Rizzo

FAMILLE CHRETIENNE février 2023 : 

« L’émerveillement est un antidote au désenchantement du monde » S’émerveiller comme au premier jour est un don à cultiver. C’est ce mystérieux éblouissement que l’essayiste Blanche Streb explore dans son dernier ouvrage.

- Dans un monde en proie au mal, est-il encore permis de s’émerveiller ?

- Oui, je le crois malgré tout. On désespère si l’on oublie que l’homme est capable de bon et de bien. Le monde qui nous est donné, aussi difficile ou violent soit-il parfois, est aussi porteur d’une beauté, d’une richesse, d’une intentionnalité qui nous dépassent. L’émerveillement est un antidote au désenchantement du monde, au blasement, au cynisme ambiant. C’est une grâce extraordinaire qu’il nous faut redécouvrir et cultiver, une clé pour travailler à changer notre manière de vivre et notre regard sur la vie. Je pense que c’est une expérience éblouissante, transformante. L’émerveillement nous met en mouvement.

- Qu’est-ce que l’émerveillement, au fond ?

- Pour moi, c’est un sens spécifique de l’âme lié à notre désir profond de bonheur, d’authenticité, de réconciliation avec le monde. Inné dans le cœur de l’homme, l’émerveillement est cette aptitude à voir, à entendre, à ressentir vraiment. Il est une sorte de « sens des sens ». C’est une capacité du regard à voir le beau dans l’ordinaire, le nouveau dans le familier, le possible dans l’existant. Cette conscience aiguë qui permet de percevoir la beauté là où elle se trouve, mais aussi la bonté des actes et des personnes, le courage, la force d’âme... Elle invite non seulement à voir mais aussi à...

ALETEIA  : Grâce de l’Esprit Saint, le don de science est tout ce qui donne à notre âme de voir et de s’émerveiller. Dans “Grâce à l’émerveillement”, notre chroniqueuse Blanche Streb nous fait découvrir ce "flair spirituel" qui ouvre à la beauté de la vie.

   Autour de nous et en nous, trop souvent : l’agitation, l’inattention, le blasement, la fuite du temps, du présent, l’endurcissement, les « to do » liste, les choix plats ou maladroits, le moral raplapla. Mais aussi ces quêtes et ces aspirations si profondes et si humaines qui habitent chacun d’entre nous : le désir de bon, de bien, de beau… D’être plus, mieux, heureux. D’apprendre, de progresser. De se donner, servir, orienter sa vie. De vivre vraiment, ici et maintenant, au milieu de cet appel à la vie qui nous envahit, malgré tout et malgré nous. Le don de science Dans un monde assoiffé de sens et d’espérance, trop souvent désorienté par la tentation de maîtrise et de possession, il y a un secret, une « science » éternelle de la vie à (re)découvrir aujourd’hui : la grâce et la puissance de l’émerveillement.

   Antidote souverain contre le désenchantement et le cynisme qui gangrènent notre temps. Pour Socrate, « la sagesse commence dans l’émerveillement ». L’émerveillement est au commencement de tout. En plongeant dans ce thème éblouissant, il m’a été donné d’entr’apercevoir quelque chose de si beau, que j’ai envie de nous le prescrire maintenant, à moi aussi, sans la moindre peur, car il n’y a aucun risque de contre-indication, d’intoxication ou de pénurie. L’émerveillement est là. À portée de Souffle. Le don de science est plus simple que ne le laisse trop souvent croire son nom. La bonne nouvelle est que cette science-là, don de l’Esprit, n’est réservée ni aux sages ni aux savants. Ni aux enfants, ni aux gâtés-de-la-vie. Elle est cette sorte d’intuition qui nous précède et dont nous avons tous déjà perçu la présence et la force agissante aux coins de nos vies. Elle est cette inspiration, cette grâce qui aspirent à se donner à travers chacun de nous, quels que soient nos dons ou ce que nous faisons. Dans l’éclat comme dans la discrétion, dans les petits biens et petits riens d’amour du quotidien. Le don de science est plus simple que ne le laisse trop souvent croire son nom. Il est ce travail de la Grâce dans notre vie, dès lors qu’on lui ouvre la porte et qu’on lui dit tout simplement « viens, entre chez moi ». Il est ce flair spirituel qui déblaye devant nos pas et nous fait discerner entre ce qu’il nous faut chercher ou fuir, ce qu’il nous faut aimer ou haïr. Là où il nous faut voir grand — car rien n’est impossible à Dieu —, là où il nous faut rester petits — car nous ne sommes ni parfaits, ni tout-puissants.

   La grâce de voir Ce don de l’émerveillement, c’est tout ce qui donne à notre âme de voir, de voir vraiment. À notre cœur d’écouter, d’écouter vraiment. C’est le sens des sens. Celui de l’espérance. De la joie parfaite. Celui qui donne de voir la réalité au-delà de ce que je sais et de ce que je vois, au-delà de la nature et de ses lois. Il est pour tous. Il préserve nos yeux de perdre cette grâce de s’ouvrir à chaque fois sur le monde comme si c’était la première fois. Il est ce frémissement, qui nous saisit, dans la banalité comme dans l’extraordinaire de nos vies, et qui plante une graine d’enthousiasme qui, délicatement, vient dévier notre trajectoire, nous souffler un nouvel élan, donner une consistance, une épaisseur et une profondeur différentes à tout ce qui nous entoure, vit en nous et autour de nous. Il n’est pas tonitruant. C’est une brume légère. Une note. Un froissement. Un parfum dans le vent. Une alchimie de l’instant. Tout en nous transportant ailleurs, il intensifie notre présence au monde, sublime la réalité en nous faisant tout simplement mieux apprécier ce qui est. Il ne rend pas l’ordinaire merveilleux mais donne de voir le merveilleux dans l’ordinaire, le nouveau dans le familier, le possible dans l’existant. Je crois que notre monde crève de son manque d’espérance. Tant de maux de notre temps s’évanouiraient si seulement cette disposition aux dons de l’Esprit Saint servait. En eux réside ce qui pourrait panser tant de blessures et permettre de penser les moyens de s’en prémunir.

   L’espérance comme l’émerveillement donnent de ne jamais perdre goût à la vie. De toujours aimer suffisamment le monde pour garder vivant ce grand désir de l’embellir. Le chemin n’est pas facile. Mais au fond, il est très simple.

ALLIANCE VITA


L'auteur : Blanche Streb
Docteur en pharmacie. Après avoir travaillé douze ans en recherche et développement dans l'industrie pharmaceutique, elle est aujourd'hui directrice de la formation et de la recherche pour Alliance VITA.

4ème de couverture

   "Nous avons tous, déjà, poussé la porte de l'émerveillement. Cet instant inattendu où, d'un seul coup, il nous envahit, semble nous remplir tout entier. Il nous attendait, là, en guet-apens, dans ce chant, le rire de cet enfant, le murmure du vent. Et cette expérience compte parmi les plus belles de nos existences. "

   Avec profondeur et délicatesse, Blanche Streb nous révèle la splendeur souvent cachée du don de science. Elle nous conduit à mieux comprendre et surtout à vivre pleinement, ancrés dans l'ici et maintenant, ce don de l'émerveillement. Nourrie de ses réflexions et de son expérience personnelle, portée par le souffle de la Parole de Dieu, elle nous accompagne pas à pas dans une authentique exploration spirituelle.

   L'émerveillement est une ouverture vers une autre profondeur qui donne d'entrevoir le mystère d'une Beauté qui nous sauve. Pour aimer et habiter le monde et notre vie avec espérance et Grâce.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Spiritualité
ÉditeurSalvator
ReliureBroché
ParutionJuillet 2023
Nombre de pages170
Hauteur20
Largeur13
Épaisseur1,2
Poids0.203 kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Grâce à l’émerveillement

Blanche Streb
Grâce à l’émerveillement

Pour plonger dans le don d'émerveillement et la grâce de l'espérance;