Qumrân et les manuscrits de la Mer Morte

Les hypothèses, le débat

Disponible

25,40 €

En savoir plus

L'EPOPEE DES RECHERCHES :

- Histoire d'une découverte

- Les premières recherches archéologiques

- La publication des manuscrits

- Les fouilles du Khirbet Qumrân et la théorie du Père de Vaux

LE DEBAT :

- Questions générales

- Les manuscrits

- Les Esséniens

- Le site de Qumrân


L'auteur : Bruno Bioul
Agrégé d'Histoire de l'enseignement secondaire supérieur, Bruno Bioul est historien et archéologue.
Ayant travaillé sur plusieurs chantiers archéologiques en France et à l'étranger, il occupe, depuis 1991, le poste de rédacteur en chef de la revue française Les Dossiers d'Archéologie, et fait partie du comité de rédaction d'Archéologia. Il est aussi chargé d'enseignement à l'Université de Dijon depuis plusieurs années

Co-auteur(s) : Préface de Jean-Daniel Dubois

4ème de couverture

Célèbres dans le monde entier, le site archéologique de Qumrân et les manuscrits découverts dans des grottes voisines sur la rive nord-occidentale de la mer Morte, demeurent néanmoins largement méconnus.

L'interprétation qu'en a donnée le Père Roland de Vaux (1903-1971), directeur de l'École biblique et archéologique française de Jérusalem au moment de la découverte des premiers rouleaux en 1947, responsable de la première équipe éditoriale chargée de leur publication, et directeur des fouilles du site proprement dit ainsi que des grottes voisines, s'avère, près de soixante ans plus tard, obsolète et problématique.

La révision des sources à la lumière des découvertes historiques et archéologiques récentes oblige aujourd'hui les chercheurs à replacer l'étude du site et des rouleaux dans un contexte et dans une perspective beaucoup plus larges.

Plusieurs pistes ont été proposées, et certaines ont récemment défrayé la chronique et embrouillé les esprits.

Il était donc grand temps de proposer aux lecteurs intéressés, spécialistes ou non, un aperçu général des différentes hypothèses sérieuses avancées aujourd'hui par ceux qui travaillent directement sur le matériel textuel et archéologique.

Dix experts ont accepté de répondre aux questions posées par l'auteur, que celui-ci présente sous la forme d'un débat : elles ont trait à ce que Bruno Bioul appelle "la triangulaire du Père de Vaux", à savoir les manuscrits, les Esséniens et le site de Qumrân.

Les savants interrogés ne portent pas toujours les mêmes jugements sur les problèmes soulevés par la théorie du Père de Vaux, loin de là. Certains y restent farouchement attachés, d'autres la remettent en question, en tout ou en partie.

Pour la première fois, des spécialistes français, belges, américains et israéliens échangent leurs points de vue sur 150 questions concernant la littérature, les courants religieux juifs du tournant de notre ère, les origines du christianisme, l'élaboration de la Bible hébraïque canonique, la situation sociale et économique de la Palestine à un moment clé de notre histoire, au cours d'un débat dirigé avec beaucoup de finesse et d'à-propos.

Cet ouvrage, au-delà de l'intérêt d'avoir fait appel au savoir et aux connaissances des vrais acteurs de la Qumrânologie, montre clairement les points qui sont aujourd'hui reconnus comme assurés et ceux qui posent encore problème.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Défense de la Foi
ÉditeurF. X. de Guibert
ReliureBroché
Parution2004
Nombre de pages ou Durée310
Hauteur24
Largeur16

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Qumrân et les manuscrits de la Mer Morte

Bruno Bioul
Qumrân et les manuscrits de la Mer Morte
Les hypothèses, le débat