La réforme liturgique de Benoit XVI

Etat des lieux

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

11,37 €

En savoir plus

   PRESENT, JEN MADIRAN :  Comment va la messe

   Parmi toutes les « crises » qui prolifèrent dans notre dislocation générale des institutions, des idées et des mœurs, la crise de la messe dans l’Eglise n’est pas terminée, contrairement à ce que beaucoup supposent.

   C’est donc fort opportunément, en ce moment d’incertitude prolongée, que l’abbé Paul Aulagnier vient d’en dresser un « état des lieux ». Il est l’une des autorités historiques, intellectuelles et militantes les plus qualifiées sur la question, il en a une longue expérience. Une fois de plus il nous donne un vigoureux ouvrage qui devrait être lu dans toutes les paroisses de France (et même dans quelques monastères) : La réforme liturgique de Benoît XVI.

   Qu’il demeure une lourde incertitude sur le proche avenir de la liturgie catholique, rien ne le manifeste aussi clairement que l’attitude du Souverain Pontife. On connaît son ardente vénération, d’ailleurs publiquement exprimée et fortement argumentée pour la messe traditionnelle. Depuis qu’il est pape, il ne l’a plus célébrée en public. Pas une seule fois. Pas même pour la fête liturgique de saint Pie V qui vient chaque année la réclamer.

   Pourquoi donc une telle abstention ? ... suite sur le site ITEM 


L'auteur : Abbé Paul Aulagnier
L’abbé Paul Aulagnier, le 4ème d’une famille de 5 enfants, est né le 25 mai 1943 à Ambert (Puy-de-Dôme). Son père, notable de la ville, était volontiers pilier d’église. Après des études de droit à l’Université de Clermont-Ferrand, il est entré au séminaire français à Rome en 1964 où il a obtenu sa licence de philosophie et a accompli la 1ère année de théologie. Il y a rencontré Mgr Lefèbvre lors du Concile Vatican II, qu’il a suivi à Fribourg en 1969, alors que celui-ci créait son séminaire, d’abord à Fribourg puis à Écône.
Il a fini ses trois dernières années de théologie chez les dominicains à Fribourg.
Bras droit de Mgr Marcel Lefèbvre, a été Supérieur du District de France pour la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X de 1976 à 1994.
Membre-fondateur de l'Institut du Bon Pasteur, il fut rappelé à Dieu le mai 2021

4ème de couverture

   Le 7 juillet 2007, le pape Benoît XVI publie le Motu Proprio.

   Dans ce texte, il reconnaît explicitement que le Missel traditionnel, latin, grégorien, dit de saint Pie V, n'a jamais été abrogé dans l'Eglise, qu'il ne pouvait pas l(être et qu'en conséquence tout prêtre demeure et demeurait libre s'en user.

   Dans sa lettre d'accompagnement du Motu Proprio aux évêques le pape Benoît XVI fait respecter par une disposition légale, la messe tridentine, à côté de la messe de Paul VI.

   L'abbé Aulagnier expose dans ce livre la nouveauté de la décision législative du Pontife Romain ; la place de choix qu'il souhaite donner à ce rite tridentin dans l'Eglise par rapport à la "nouvelle messe" de Paul VI et la nécessaire réforme de ce nouveau rite. Car le pape Benoît XVI estime, en effet, que le rite romain de l'avenir devrait être un seul rite, célébré en latin ou en langue populaire, mais basée entièrement dans la tradition du rite ancien.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Défense de la Foi
ÉditeurGodefroy de Bouillon
ReliureBroché
Parution2012
Nombre de pages ou Durée130
Hauteur15.6
Largeur11

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

La réforme liturgique de Benoit XVI

Abbé Paul Aulagnier
La réforme liturgique de Benoit XVI
Etat des lieux