Le droit de la messe romaine

Préface de l'abbé Cellier.

Pour bien comprendre quel trésor précieux nous gardons dans "ses vases fragiles" , conservantla beauté et la splendeur de la Messe romaine.

Plus de détails

En stock (3)

19,91 €

En savoir plus

   Au sommaire :

   Préface - Pousser un cri - La Tradition, mémoire de l'Eglise - Peut-on légitimement résister à l'aggiornamento liturgique - Pour une réforme de la réforme liturgique - Une "première" à la chapelle Sixtine - Conserver le dépôt - Vers une messe oecuménique - Résister sans désobéir - l'ombre de Luther - Le sacrifice d'une brebis boiteuse - Les motifs d'une résistance - Une question de dogme - "Unité ouverte" et "fidélité dynamique" - L'héritage vendu pour un plat de lentilles - Consultation canonique sur la valeur obligatoire du nouvel Ordo Missae - La dynamique de la messe polyvalente - Un Ordo équivoque - La messe de Saint-Pierre-aux-liens - La fausse unité et la bonne division - La nouvelle présentation du nouvel Ordo Missae - La bulle de saint Pie V promulguant le Missel romain restauré - Notes - Tables des matières.

   PRESENT SEPTEMBRE 2018, Jacques Breil : 

   [...] Mais ce livre ne se cantonne pas à la pure liturgie, et c’est ce qui fait une partie de son intérêt. L’abbé Dulac nous promène avec agrément dans l’histoire, dans le droit, dans la psychologie, dans la sociologie, dans la philosophie politique. Ses remarques sur l’autorité, sur l’obligation de la loi, sur la liberté du chrétien, sur l’obéissance « les yeux grands ouverts », sur la vraie charité face au faux œcuménisme, sur la révolution de Mai 68 aussi (les articles sont parus avant, pendant et après cet événement) sont riches d’enseignement et de réflexion, et d’une parfaite actualité.

   A vrai dire, on croirait le livre écrit aujourd’hui, alors que les textes datent en réalité d’un demi-siècle. Il faut remercier l’éditeur d’avoir procédé à un choix si judicieux, mais aussi reconnaître à l’abbé Dulac une force de style et une qualité d’argumentation qui traversent le temps – quand les articles de journaux sont en soi si éphémères (nous en savons quelque chose).

   MEDIAS PRESSE INFOS, mai 2019


L'auteur : Abbé Raymond Dulac

4ème de couverture

   A partir du début de 1964, la liturgie latine entre dans une période de très forte mutation à la suite de la Constitution Sacrosanctum Concilium, promulguée le 3 décembre 1963 par le Concile Vatican II 1962-1965.

   En 1967, se fonde le bimensuel Courrier de Rome, qui va contester cette réforme liturgique et bien d'autres bouleversements auxquels ce concile a ouvert les portes.

   L'abbé Raymond Dulac est alors l'un des premiers animateurs et rédacteurs de ce périodique. D'une plume alerte et chatoyante, emplie d'allusions littéraires et historiques, avec une vigueur polémique remarquable, il va démonter un à un tous les prétendus arguments, historiques, théologiques, liturgiques canoniques, pastoraux qu'on apporte en faveur de ce formidable bouleversement.

   L'abbé Dulac s'attache particulièrement, analyse minutieuse à l'appui, à démontrer que la messe en vigueur au moment du concile Vatican II, messe dite de "Saint Pie V" n'a jamais été interdite, et ne pouvait l'être en aucun cas : une conclusion reconnue officiellement comme vraie, vingt ans après sa mort, parle Motu Proprio Summorum Pontificum.

   L'abbé Dulac aborde dans ce recueil des principales chroniques qu'il a publiées entre 1967 et 1972, bien d'autres points de l'histoire liturgique et ecclésiastique, de droit canonique, de philosophie politique, de théologie, de littérature qui éclairent d'un jour saisissant la situation actuelle de l'Eglise et de la société.

  

Fiche technique

Mot clé GROS CARACTERES
Catégories Livres Religion Liturgie, Prières Crise dans l'Eglise
ÉditeurLe Courrier de Rome
ReliureBroché
ParutionSeptembre 2018
Nombre de pages312
Hauteur24
Largeur16
Épaisseur1.6

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le droit de la messe romaine

Abbé Raymond Dulac
Le droit de la messe romaine

Préface de l'abbé Cellier.

Pour bien comprendre quel trésor précieux nous gardons dans "ses vases fragiles" , conservantla beauté et la splendeur de la Messe romaine.