Le monastère invisible de Jean-Paul II

Troisième édition revue et augmentée

Préface de Mgr Dominique Rey,

Post-face de Catherine-Elizabeth.

En cours de réapprovisionnement
Délai de livraison non précisé

15,64 €

En savoir plus


L'auteur : Martial Codou

4ème de couverture

   Le Monastère invisible de Jean-Paul II est un vaste mouvement qui réunit les plus faibles. D'une part, tous les petits enfants, les saints innocents et martyrs ; de l'autre, toutes les personnes immobilisées ou isolées, notamment à cause de la maladie, du handicap ou du grand âge (dans les hôpitaux, les prisons ou les maisons de retraite).

   Ces personnes, par leurs prières d'offrandes, constituent comme des piliers qui permettent au monde de grandir vers Dieu et de ne pas basculer vers la perdition.

  • « Ne souffrez pas pour rien, c'est trop triste » (Marthe Robin). Ce monastère est un véritable appel pour tous ceux qui acceptent d'offrir dans l'amour leurs souffrances physiques, morales et spirituelles, oeuvrant ainsi en union avec le Christ au salut du monde.

Un mouvement qui prend de l'ampleur

  • Le Monastère invisible est une grande communauté qui, dans l'Esprit de communion des saints, s'offre quotidiennement pour les familles.

Un appel pour tous les plus faibles :

  • « C'est lorsque je suis faible qu'alors je suis fort » saint Paul, apôtre.
  • « Ta faiblesse, une force et un trésor pour l'Église » Jean-Paul II.
  • « Le Monastère invisible nous conduit à la joie. Il est beaucoup question de la souffrance dans ce livre. Mais c'est la joie et l'Amour qui ont le dernier mot » Mgr Dominique Rey. 

Fiche technique

Catégories Livres Religion Spiritualité
ÉditeurSalvator
ReliureBroché
Parution2011
Nombre de pages201
Hauteur21
Largeur14
Épaisseur1.7
Poids0.270 Kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le monastère invisible de Jean-Paul II

Martial Codou
Le monastère invisible de Jean-Paul II
Troisième édition revue et augmentée

Préface de Mgr Dominique Rey,

Post-face de Catherine-Elizabeth.