Les Carnets du Cardinal Baudrillart

13 février 1932 - 19 novembre 1935

Disponible

90,00 €

En savoir plus

Avec ce neuvième volume, le lecteur dispose désormais de l'ensemble des Carnets rédigés par le cardinal Baudrillart, du 1er août 1914 jusqu'à sa mort, en 1942. Ils constituent, selon le mot du professeur Lucien Jerphanion, une " monumentale contribution à l'histoire du XXe siècle ".


L'auteur : Cardinal Alfred Baudrillart
Le cardinal Baudrillart a été pendant une quarantaine d'années témoin privilégié et acteur important de l'Église au XXe siècle. Recteur de l'Institut catholique de Paris de 1907 jusqu'à sa mort, en 1942, académicien en 1918, archevêque en 1928, cardinal en 1935, il a été régulièrement chargé de missions importantes. Mais son influence et son activité dans l'Église sont inséparables de l'autorité et de l'énergie qu'il déploie au service de la nation. Baudrillart fut aussi un témoin privilégié et un acteur important de l'histoire de la France du XXe siècle.
Ce rôle important, Baudrillart va le poursuivre toute sa vie grâce à son autorité personnelle, à sa force de caractère et aux relations qu'il a tissées dans les milieux les plus divers. À sa mort, il laisse une masse de documents mais surtout soixante-cinq carnets (de 1914 à 1942) dans lesquels il a inscrit quotidiennement les faits saillants de sa journée, sa réflexion sur les hommes rencontrés, les démarches effectuées...

Co-auteur(s) : Annotations de Christophe Paul

4ème de couverture

1932-1935.

Années capitales, jalonnées par les étapes de l'irrésistible ascension d'Adolf Hitler !... 1934 : année d'assassinats politiques et d'émeutes sanglantes : en France, le 6 février et l'assassinat du roi Alexandre de Yougoslavie et de Louis Barthou ; en Allemagne, la Nuit des longs couteaux ; en Autriche, l'exécution du chancelier Dollfuss ; en URSS, le meurtre de Kirov et la répression qui prétend le venger.

Tous ces crimes et les menaces d'une Allemagne puissante et revancharde hantent les pensées d'Alfred Baudrillart. Il déplore l'isolement de la France, sans alliés sûrs, éclaboussée par l'affaire Stavisky, incapable de se réformer. Bilan tragique : " Notre régime parlementaire se survit jusqu'au jour où viendra l'écroulement complet " (15 décembre 1934). Indignation et colère, inquiétude et tristesse, espérance aussi, traversent les Carnets de cette période.

Toujours fidèle à ses rendez-vous hebdomadaires à l'archevêché de Paris, à l'Académie française, comme au ministère du confessionnal, le recteur de l'Institut catholique de Paris reçoit du pape Pie XI une nouvelle mission : organiser un concours international de romans antibolcheviques. Malgré une santé qui se dégrade, Mgr Baudrillart accomplit toujours de nombreux voyages en France et à l'étranger.

À l'écoute de tous les milieux, il nous livre une foule d'informations de première main.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Guerres contemporaines
ÉditeurLe Cerf
Parution2003
Nombre de pages ou Durée1300
Hauteur23.5
Largeur14.5

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Les Carnets du Cardinal Baudrillart

Cardinal Alfred Baudrillart
Les Carnets du Cardinal Baudrillart
13 février 1932 - 19 novembre 1935