Corps et âme - un médecin des forces spéciales témoigne

Préface d'Erik Orsenna.

Plus de détails

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

18,48 €

En savoir plus

   "Nicolas Zeller est un rare alliage, de philosophie et d'homme d'action. Il entrelace. C'est pour cela qu'il nous embarque. Et racontant avec une verve et un franc-parler sans égal, il nous pousse à réfléchir". E. Orsenna


L'auteur : Nicolas Zeller
Né en 1976, a été formé à l'Ecole du Service de Santé des Armées de Lyon. Il a servi dans différentes unités de l'armée de terre et dans les forces spéciales.

4ème de couverture

    « Je suis médecin. Et je suis aussi militaire. Ne me demandez pas si je suis plus médecin ou plus militaire : ces deux états sont indissociables chez moi. Je suis médecin militaire.

    J'ai accompagné des soldats en opération à maintes reprises. J'ai vécu des situations de stress, parfois intenses, qui m'ont confronté, moi aussi, à de nombreuses questions personnelles. J'ai parfois, et je l'avoue sans honte, douté dans certaines situations complexes où tous les repères semblent s'effondrer. “Qu'est-ce que je fais ici ?”, “Quel est le sens de mon engagement ?”, “Et si je meurs demain ?”, “Et ma famille ?” »

    De cette réalité si particulière du médecin militaire, Nicolas Zeller parle librement. Cette dualité lui donne accès aux maux du corps autant qu'à ceux de l'âme. Avec les forces spéciales, il nous emmène côtoyer la violence et la guerre sur tous les théâtres des conflits actuels.

    Il nous plonge au cœur d'une réflexion cruciale. Qu'est-ce qu'un soldat ?

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Histoire militaire
ÉditeurTallandier
ReliureBroché
Parution21 octobre 2021
Nombre de pages249
Hauteur21
Largeur14
Épaisseur2 cm
Poids0,31 Kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Corps et âme - un médecin des forces spéciales témoigne

Nicolas Zeller
Corps et âme - un médecin des forces spéciales témoigne

Préface d'Erik Orsenna.