La Wehrmacht

La fin d'un mythe

Invincible, la Wehrmacht ? Certains l’ont cru alors. L’idée venait de plus loin, il est vrai, tant la légende de Frédéric II et la réputation du système militaire prussien, au XIXe siècle, avaient installé le préjugé selon lequel il existait une supériorité militaire naturelle des Allemands, qui avaient été défaits en 1918 seulement grâce à la masse de leurs adversaires.

Plus de détails

En cours de réapprovisionnement
Délai de livraison non précisé

33,18 €

En savoir plus

   Fidèle à sa méthode, qui a fait le succès de sa revue Guerres & Histoire et celui de l'Infographie de la Seconde Guerre mondiale, Jean Lopez illustre largement cet ouvrage par une iconographie abondante mais choisie associant cartes, schémas, photographies, reproductions d'armes et d'uniformes sans oublier plusieurs infographies.

Un livre organisé en trois parties :

  • La supériorité militaire allemande. Etude d’un mythe ;
  • Les opérations ;
  • Les armes.

L'auteur : Jean Lopez
Jean Lopez, fondateur et directeur de la rédaction de Guerres et Histoire, s'est signalé par une série d'ouvrages revisitant le front germano-soviétique, dont Koursk. Les quarante jours qui ont ruiné la Wehrmacht ; Stalingrad, la bataille au bord du gouffre ; Berlin, et, avec Lasha Otkhmezuri, Grandeur et misère de l'Armée Rouge. Lasha Otkhmezuri, ancien diplomate, est conseiller de la rédaction de la revue Guerres et Histoire.

4ème de couverture

   Une histoire totale de l'armée d'Hitler. De la Wehrmacht, on croyait tout connaître. Vivant sur un mythe formé par Jacques Benoist-Méchin et relayé par des dizaines d'historiens pas tous fantaisistes, le public croit en la légende " dorée " de la première armée du monde demeurée invincible avant de crouler sous le nombre tout en combattant héroïquement jusqu'au bout sans trop se compromettre avec le nazisme.

   Si, comme toute légende, celle-ci s'appuie sur une part réelle - le Blitzkrieg, la pulvérisation des adversaires successifs jusqu'en décembre 1941, une capacité d'innovation forte notamment dans les chars et l'aviation -, elle n'en est pas moins largement outrée et souvent mensongère. Pour rétablir les " vérités ", Jean Lopez et son équipe habituelle de rédacteurs nous offrent une histoire globale sans précédent.

   Cette somme raconte toutes les grandes opérations, campagnes et batailles (Dunkerque, batailles d'Angleterre, " Barbarossa ", Stalingrad, Koursk, Débarquement, " Bagration ", " Market Garden ", Ardennes, bataille de Berlin, etc.) et offre de surcroît de riches chapitres disséquant notamment l'héritage intellectuel et opérationnel depuis Frédéric II, les stratégies en vigueur, les logistiques déployées et la qualité véritable des hommes et du matériel.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Guerres contemporaines Histoire militaire
ÉditeurPerrin
ReliureBroché
ParutionNovembre 2019
Nombre de pages482
Hauteur29.5
Largeur24
Épaisseur3

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Note 
(04/02/2020)
Un bel ouvrage

Un bel ouvrage, épais, richement illustré de photographies grands format (parfois sur deux pages, du plus bel effet), de cartes, ainsi que de dessins ou d’éclaté d’engins fort réussis. Le sujet est ambitieux, puisqu’il s’agit de tordre le cou au mythe de la Wehrmacht. Jean Lopez a déjà eu l’occasion de revenir sur certains de ses mythes dans son intéressant diptyque, Les Mythes de la Seconde Guerre Mondiale,...

    Donner votre avis

    La Wehrmacht

    Jean Lopez
    La Wehrmacht
    La fin d'un mythe

    Invincible, la Wehrmacht ? Certains l’ont cru alors. L’idée venait de plus loin, il est vrai, tant la légende de Frédéric II et la réputation du système militaire prussien, au XIXe siècle, avaient installé le préjugé selon lequel il existait une supériorité militaire naturelle des Allemands, qui avaient été défaits en 1918 seulement grâce à la masse de leurs adversaires.