La Bataille préliminaire

En stock (1)

6,64 €

En savoir plus

L'EDITEUR : 

   Jean Vaquié analyse trois batailles, qui, si les mêmes soldats en sont les acteurs, n'ont pas les mêmes objectifs, ni les mêmes stratégies. La bataille inférieure, celle de la maintenance ; la bataille préliminaire, celle de la supplication et enfin la bataille supérieure, celle de la mutation, qui vise l'objectif principal et qui est de compétence exclusivement divine.

BLOG CONTREREVOLUTIONNAIRE, 2017 :  Donc œuvrer pour la bataille inférieure 

   Tout en nous préparant pour la bataille supérieure, nous ne pouvons donc espérer mener de nous-mêmes que des combats de la bataille inférieure, combats retardateurs, avec parfois de petits succès et souvent d’amères reculs. Cela blesse notre orgueil, et c’est sans doute voulu par le Bon Dieu. Nous devons continuer à « travailler sans chercher le repos, à nous dépenser sans attendre de récompense » ni de grande victoire, tout cela uniquement pour espérer parfois ralentir un peu l’ennemi. Quelle leçon d’humilité ! La bataille inférieure n’est pas négligeable : elle nous permet de faire notre devoir d’état, elle nous prépare pour la bataille supérieure. Notre devoir est d’agir, pas de gagner. Cela n’empêche pas heureusement d’agir avec énergie, imagination, courage, méthode, enthousiasme, etc. Mais cette action « à notre portée » ne peut avoir que des effets limités, dérisoires par rapport aux enjeux. L’action permet aussi de se préparer au grand combat, lequel se déroulera au moment et de la manière décidée par le Bon Dieu.

   Dans l’état actuel des choses, il est possible d’imaginer par exemple que les pressions communautaires notamment islamiques aboutissent à un désordre tel que les forces en présence auront à entrer en action. Notre peu de succès ne doit donc pas nous anesthésier. Au contraire, comprendre la limite de notre action permet de nous libérer de faux scrupules, et de nous éviter tout désespoir : faisons ce que Dieu attend de nous, à notre humble niveau, sans chercher à nous mettre à Sa place 

ALTAÏR, 2017 : Riche et dense

   Une petite brochure théorique, au contenu riche et dense, qui sera fort utile au militant. L'auteur distingue deux types de combat politique : le premier niveau, la bataille inférieur, qui consiste à défendre les ultimes positions traditionnelles de nos sociétés : combat contre l'avortement, pour l'école libre, la presse non-conformiste, les chapelles et monastères traditionalistes...

   Et la bataille supérieur, celle dont l'objectif plus lointain est l'extirpation du pouvoir de Satan ; la restauration de la monarchie ( en France ) et l'instauration du règne du Christ-Roi. Si ces deux combats sont menés par les mêmes personnes, le " petit reste " dont parle l'Ecriture, ils requièrent une stratégie différente, la part de Dieu étant plus décisive que celle de l'homme pour la bataille supérieure. Il faut donc être homme de prière autant qu'homme d'action, et mener par l'oraison ce que l'auteur appelle " La bataille préliminaire ". Clair et convaincant ! 

Au sommaire :

  •  Jean Vaquié (1911-1992) par Christian Lagrave
  • Une heureuse réédition par A. C. dans "Veritas Liberabit" Introduction
  • I. La bataille inférieure
  • 1) Le dynamisme réactionnaire fondamental
  • 2) La mauvaise position juridique
  • 3) La veilleuse à entretenir
  • 4) Une stratégie de prudence Conclusion
  • II La bataille supérieure
  • 1) Un double objectif - Le petit nombre - Un miracle de résurrection
  • 2) Les quatre phases de la résurrection de Lazare - Première phase - Deuxième phase - Troisième phase - Quatrième phase
  • 3) Les quatre phases de la Restauration - Ego credidi - Tollite lapidem - Lazare veni foras - Solvite eum
  • III La bataille préliminaire
  • Bibliographie - Table des matières

L'auteur : Jean Vaquié
Jean Vaquié est né à Bordeaux, le 11 novembre 1911 et très vite (dés les années 30) il s'intéressa aux questions qu'il devait traiter ensuite avec la plus grande aisance, grâce à des connaissances très étendues : la Révolution, la Franc-Maçonnerie, la Gnose et l'Occultisme, la réforme liturgique, la subversion dans l'Eglise. Il avait bénéficié pour cela des plus excellents maîtres qu'il fut possible de trouver : dom de Monléon, Léon de Poncins..

Officier de réserve, Jean Vaquié fit la guerre de 1939-40, puis après sa démobilisation, s'engagea dans un réseau de résistance mais ne fut jamais gaulliste. 11 fut fait chevalier de la Légion d'honneur à titre militaire. Après la guerre, Jean Vaquié "s'est fait modestement visiteur médical pour le compte des laboratoires Clin".

Dès le pontificat de Pie XII, il était évident que la subversion préparait une puissant attaque contre l’Église catholique. Jean Vaquié fut l'un des premiers à s'élever avec une argumentation cohérente contre les innovations liturgiques. Plus tard, après la mise en place de la nouvelle liturgie, il rassembla ses réflexions en un livre qui fit grand bruit lors de sa parution en 1971 : La Révolution liturgique.
Il décéda à Lyon, le 30 décembre 1992, des suites d'un cancer.

4ème de couverture

   Dans une époque aussi troublée que la notre, il est nécessaire de revenir aux fondamentaux, aux principes de base, aux principes qui doivent diriger les chrétiens dans leur action.

   C'est exactement ce que vous trouverez dans cet excellent fascicule : une ligne directrice dans le combat que nous avons mener.

   Jean Vaquié analyse trois batailles, qui, si les mêmes soldats en sont les acteurs, n'ont pas les mêmes objectifs, ni les mêmes stratégies. La bataille inférieure, celle de la maintenance ; la bataille préliminaire, celle de la supplication et enfin la bataille supérieure, celle de la mutation, qui vise l'objectif principal et qui est de compétence exclusivement divine.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Défense de la Foi
ÉditeurChiré
CollectionLes Maîtres de la Contrerévolution
ReliurePlaquette
Parution2016
Nombre de pages ou Durée50
Hauteur21
Largeur14.5

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

La Bataille préliminaire

Jean Vaquié
La Bataille préliminaire