Le Père Siméon Lourdel Apôtre de l'Ouganda 1853-1890

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

21,23 €

En savoir plus

Sommaire

    • Turbulent et affectueux
    • Une volonté de fer
    • La fascination du martyre
    • Une espérance inébranlable
    • Tendu vers sa mission
    • La terre promise
    • Un zèle intrépide, une grande hardiesse
    • Patience, prudente réserve, humilité
    • Un esprit de foi à toute épreuve
    • Docile à l'action de l'Esprit Saint
    • L'obéissance " peride ac cadaver "
    • Au service des petits et des humbles
    • Seul, Dieu donne la croissance
    • Après la peine, un peu de consolation
    • Prêt au sacrifice
    • Douleur et fierté
    • Surmenage et crainte de l'activisme
    • Un grand désir de paix

L'auteur : Armand Duval
Armand Duval est né le 20 février 1928 à Vezin-le-Coquet, une bourgade avoisinant la ville de
Rennes, en Bretagne. Toute sa vie il s’est
rappelé avec reconnaissance, la pauvreté à laquelle ses parents avaient dû faire face pour les élever.
Baptême et Sacerdoce sont les deux piliers de son existence, les deux
responsabilités qui donnent le sens de cette belle vie consacrée à la mission.

4ème de couverture

L'Église catholique de l'Ouganda considère, à juste titre, le Père Siméon Lourdel comme son fondateur. Sa vie héroïque a fait l'objet de plusieurs biographies. Celle-ci s'en démarque par un choix délibéré d'étudier sa courte vie à partir de sa correspondance, heureusement conservée : ses lettres à sa famille, à ses supérieurs, notamment. Ce courrier nous révèle l'âme du héros, son vécu quotidien et celui de ses compagnons, ses motivations profondes, son courage et son zèle, mais il nous fournit aussi quantité de détails sur la vie du peuple auquel il avait voué son existence et sur leurs souffrances communes. Car l'Eglise de l'Ouganda fut fécondée d'emblée par le sang des martyrs. On pourrait croire ces temps révolus : certes, on ne met plus quatorze mois, mais huit heures pour atteindre le lac Nyanza ; une lettre ne tarde plus de huit mois à un an et demi ; on dispose de remèdes, d'hôpitaux, alors qu'on mourait comme des mouches de la malaria, de la dysenterie, du choléra, après un an, quatre ans, dix ans au plus de présence en Afrique... Pourtant, de nos jours, bon an, mal an, trente, quarante missionnaires, prêtres ou religieuses, meurent de mort violente, dans les régions risquées où ils vont prêcher le Christ. La vie missionnaire est toujours aussi exigeante. Il faut, aux jeunes appelés aujourd'hui, le courage des pionniers : les médias leur offrent des idoles, ils rêvent de héros. Siméon Lourdel en fut un, doublé d'un homme de Dieu, animé d'un grand amour pour ceux auxquels il voulait porter la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Biographies, Témoins, Saints
ÉditeurF. X. de Guibert
ReliureBroché
ParutionMars 2004
Nombre de pages ou Durée280

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le Père Siméon Lourdel Apôtre de l'Ouganda 1853-1890

Armand Duval
Le Père Siméon Lourdel Apôtre de l'Ouganda 1853-1890