Histoire de la Chevalerie

Épuisé chez l’éditeur

24,44 €

-4,00 €

28,44 €

En savoir plus

   Un livre magnifique, d'une grande richesse iconographique.


L'auteur : Maurice Meuleau
Maurice Meuleau est un ancien élève de l'Ecole normale supérieure, agrégé d'Histoire. Professeur de lycée, assistant en Histoire ancienne à la Sorbonne, chargé de recherche au CNRS (section Langues et Civilisations orientales), maître de conférence à Paris X-Nanterre en Histoire ancienne, il a occupé des postes de direction aux éditions Bordas, Hachette, Larousse et Armand Colin. Il a publié de nombreux ouvrages d'enseignement et de vulgarisation en histoire, notamment L'Histoire de France en 150 dates aux Editions Ouest-France.

4ème de couverture

   Apparu entre le IXe et le Xe siècle, le chevalier était un combattant à cheval, un notable pourvu d'assez de terres et de paysans dépendants pour payer son coûteux équipement.

   Progressivement, noblesse et chevalerie se sont confondues et le rituel de l'adoubement ne s'est plus appliqué qu'aux jeunes gens de la noblesse.

   L'Église a exercé sur les chevaliers une croissante autorité morale par les institutions de la Paix de Dieu et de la Trêve de Dieu. Les Croisades ont été le moyen de détourner vers d'autres champs de bataille leur turbulence et leur recherche de l'exploit.

   Particulièrement vigoureuse en France, où est apparue la pratique des tournois, où le poète Chrétien de Troyes a créé le personnage de Lancelot et composé le Conte du Graal, l'institution chevaleresque a marqué toute l'Europe occidentale.

   A partir du XIIe siècle, une civilisation dite «courtoise» est née du monde chevaleresque. Au sein de la noblesse, la femme est devenue l'objet d'un véritable culte. Les exploits guerriers et les intrigues de la passion amoureuse se sont entremêlés dans les romans de chevalerie.

   Quand la fonction militaire et sociale s'est amoindrie avec les progrès de l'armement et l'apparition de l'artillerie, la notion et l'idéal de chevalerie ont pourtant survécu. Au courage et à la magnanimité de Bayard sur les champs de bataille répondaient la courtoisie et le respect de la femme chez un gentilhomme de la Cour.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Neufs abîmés ou d'occasion Histoire de France Etudes
ÉditeurOuest-France
ReliureAlbum relié sous jaquette illustrée en couleurs
ConditionnementEtat neuf, livre non lu. Coin corné et tranche et haut de la couverture légèrement abîmée sur 1cm.
Parution2010
Nombre de pages ou Durée130
Hauteur30.5
Largeur24

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Histoire de la Chevalerie

Maurice Meuleau
Histoire de la Chevalerie