Chroniques de la Coloniale

1941-1987

Préface de François Sureau.

"Grâce au talent de ce griot en uniforme, c'est une Atlantide militaire qui réapparaît sous nos yeux. On voit à quoi ressemblait dans le meilleur et dans le pire, cette armée d'hier, aux soldats de toutes les origines, à laquelle la France doit de n'avoir pas disparu...

Épuisé chez l’éditeur

22,75 €

En savoir plus


L'auteur : Guinarou
Génie de Guinée qui, selon les traditions de ce pays aurait le don de passer à travers les murs : c'est ainsi que mes tirailleurs m'avaient surnommé pour avoir, à leurs côtés, passé à travers un bon nombre de mur de balles, sans que jamais aucune ne m'atteigne...

4ème de couverture

   J'estime que 36 ans de service dans l'Armée coloniale, de deuxième classe à colonel me donne le droit d'en parler. J'y ai presque entièrement servi dans la troupe et non dans les etats-majors. J'y ai commandé des Afrcains, des Vietnamiens, des Cambodgiens, des Arabes, des Toubbous, des Comoriens, Des malgaches, et aussi des Européens. J'ai aimé ces hommes de toutes les couleurs, et ils ont loyalement combattu partout à mes côtés.

   Beaucoup d'Anciens de l'Arme coloniale m'ont demandé d'écrire une chronique, afin que les aventures dont j'ai été le témoin ou l'acteur au cours de ma carrière, - ou que des Anciens m'ont transmises oralement - ne tombent dans l'oubli après ma mort.

   J'ai donc décidé de vous livrer un certain nombre d'histoires de l'Arme. Ce ne sont pas des récits de combats héroïques -ils ont déjà été écrits par des historiens plus qualifiés que moi-, mais des anecdotes amusantes ou tristes que les jeunes Marsouins doivent connaitre pour que soit conservée la mémoire d' l'Arme coloniale. Je signerai ces chroniques du nom de Guinarou, génie de Guinée qui, selon les traditions de ce pays aurait le don de passer à travers les murs : c'est ainsi que mes tirailleurs m'avaient surnommé pour avoir, à leurs côtés, passé à travers un bon nombre de mur de balles, sans que jamais aucune ne m'atteigne...

   Une première version a été lue par plusieurs dizaines de personnes, apprécié par la plupart, vilipendée par certains... Ces réactions diverses ont réjoui l'auteur, qui a voulu retracer par sees anecdotes la vie des Anciens de l'Arme, leurs combats et leurs plaisirs, sans tenter d'excuser les outrances.

   Compagnons qui êtes en train de bouffer les pissenlits par la racine, repas que ne ne vais pas tarder à partager avec vous, ne me reprochez pas d'avoir presque tout dit. Il faut que les jeunes Marsouins d'aujourd'hui sachent ce qu'a été notre vie. Je leur en souhaite avec amitié une aussi riche en événements -bien que j'en doute hélas !...

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Histoire militaire Biographies / Témoignages
ReliureBroché
Parution2005
Nombre de pages304
Hauteur24
Largeur15.5
Épaisseur2
Poids0.482 Kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Chroniques de la Coloniale

Guinarou
Chroniques de la Coloniale
1941-1987

Préface de François Sureau.

"Grâce au talent de ce griot en uniforme, c'est une Atlantide militaire qui réapparaît sous nos yeux. On voit à quoi ressemblait dans le meilleur et dans le pire, cette armée d'hier, aux soldats de toutes les origines, à laquelle la France doit de n'avoir pas disparu...