Dix mille brasses de courage

Préface de Brigitte Lundi.

Illustrations de X. Saint-Justh

Plus de détails

En stock (513)

13,27 €

En savoir plus

   Ce livre a été  édité en 1970 chez Magnard, collection Fantazia. Epuisé des années, étudié dans les classes des collèges, sa réédition est la bienvenue.

MEDIA PRESSE INFO, Laure Macaire, mai 2023 : lire l'article en entier

   C’est une histoire vraie. Pierre Lanier a bien existé et a vraiment nagé de l’île de Ré jusqu’à la côte française pour chercher des renforts. Louis XIII, devant tous les gentilshommes de la Cour, à Paris, a loué le courage d’un vrai fils de France, prêt à tout pour défendre son pays et servir son roi. La Révolution, en brûlant toutes les archives et les registres d’état civil, a effacé la trace de nombre de ses héros, issus de nos provinces.

   C’est donc tout à l’honneur d’Yves Pélerin de narrer cette page d’histoire qui mérite d’être mieux connue. Car il faut donner aujourd’hui aux petits Français des figures de leur patrie, dont ils peuvent être fiers et qui seront leur inspiration pour les combats de demain. Yves Pélerin, décédé le 18 février 2023 ne connaîtra pas cette nouvelle édition, de qualité. Il était si heureux de ce projet. Vous pourrez lire avec profit la vie de cet homme enjoué et généreux, passionné de rugby, auteur également des Marcassins – Prix du Salon de l’Enfance 1964, livre pour les jeunes amateurs de rugby – et à qui l’on doit la célèbre phrase « école de rugby, école de la vie ! ». 

CULTURE ET LECTURE DES JEUNES, n°14, 1970 : C'est un tableau très vivant de notre pays et des diverses couches de la société au temps des guerres de religion . Il nous a permis de voir les divers aspects de la guerre et de constater qu'on est parfois obligé de faire la guerre. 

PLAISIR DE LIRE, N°78, 1987 : 

   L'ouvrage suivant se passe au temps de Louis XIII et de la marine en bois . "Dix mille brasses de courage est l'héroïque histoire du soldat Lapierre qui fit une nage fabuleuse pour aller chercher du secours . Grâce à Lapierre, l'histoire bascula et les chroniques antiques citent son exploit pour l'ajouter à l'épopée de tous les courages anonymes. Dix-sept kms d'eau à traverser sous le nez des Anglais au temps des guerres de religion... une aventure passionnante écrite dans un style sérieux qui la réserve aux 12-14 ans, surtout les garçons qui en feront leurs délices .


L'auteur : Yves Pélerin
Yves Pélerin, homme généreux, truculent, amoureux des arts aussi, fort caractère, est né le 8 mars 1929 dans une famille aimante. Très tôt orphelin de mère, élevé par ses grands-parents à Unet, près de Tonneins, il a suivi le chemin de son père, quittant l’école avant le certificat d’études pour livrer les journaux, mais ne cessant jamais de lire, lire « comme les paysans d’alors, toujours un livre sur la table de chevet », insistait-il.
« Les Marcassins », roman préfacé par son ami Lucien Mias, résume une bonne partie de la vie d’Yves Pélerin et s’inspire d’ailleurs de ses débuts comme éducateur. Sa passion du sport, le XIII d’abord, à Tonneins, puis le XV, a fait de lui un entraîneur, dirigeant de club, et pas seulement de rugby. Il a été aussi bénévole auprès de jeunes handicapés, de jeunes délinquants... C’est à Sarlat et aux alentours, principalement, qu’il a laissé cette empreinte d’éducateur..
Grand Prix du Salon de l’enfance 1964 et succès public, « Les Marcassins » avaient fait naître l’expression « école de rugby, école de la vie », et tant de vocations, de rêves…
Dans cette vie faite de mille vies, il a présidé l’Union des visiteurs de presse, voyagé à Cuba tout en étant plutôt anticommuniste dans les années de Guerre froide et a été restaurateur. Ami d’Antoine Blondin, d’Alain Mimoun ou encore d’un condamné pour meurtre dont il a accompagné le retour à une vie normale, il était aussi admirateur des Compagnons du devoir.
En plus des « Marcassins », Yves Pélerin a signé d’innombrables articles pour des parutions locales, fin connaisseur de l’histoire des territoires dont il craignait qu’elle s’évapore avec la désertification rurale. Il a signé un deuxième roman, « Dix mille brasses de courage », contant l’exploit d’un enfant d’Unet engagé en 1620 dans l’armée de Louis XIII et qui, à 17 ans, nagera 17 km entre les navires ennemis pour atteindre La Rochelle.
Conteur inlassable, sa voix chantante et son humour ne nous diront plus les histoires, mais ses écrits en préservent toute la saveur. Il est décédé un 18 février 2023

4ème de couverture

   Dans une France déchirée par un renouveau des Guerres de Religion, Louis XIII essaie de sauver le pays.

   Pierre Lannier, un Gascon orphelin recueilli par un riche paysan de son village, grandi en compagnie de Claire, la fille de son bienfaiteur. A dix-sept ans, il s'engage dans les Armées du Roi et rejoint l'Ile de Ré, convoitée par les Anglais. Là, après trois mois de siège, Pierre Lannier va tenter un exploit jugé impossible par tous : nager 17 kms depuis l'Ile de Ré, à travers es chicanes anglaises pour atteindre la côte française. Réussira-t-il ?

   Le récit de cette tentative retentit dans l'Europe entière car cette histoire est une histoire vraie.

  • De nombreuses illustrations en noir et blanc in-texte.

   

Fiche technique

Catégories Livres JEUNESSE De 12 à 14 ans
ÉditeurBulle d'Or
Âge conseilléÀ partir de 12 ans
ReliureBroché, couverture souple avec rabats
Parution2023
Nombre de pages208
Hauteur14
Largeur21
Épaisseur1.5
Poids0.262 Kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Note 
(27/06/2024)
Incontournable dans nos bibliothèque familiale

Une histoire vraie, passionnante, très bien écrite, qui fourmille d'anecdotes historique. Un récit enlevé au temps des guerres de religion.
A lire.

    Donner votre avis

    Dix mille brasses de courage

    Yves Pélerin
    Dix mille brasses de courage

    Préface de Brigitte Lundi.

    Illustrations de X. Saint-Justh