Les maquis de l'Histoire

Guerre révolutionnaire, guerre irrégulière

En stock

29,00 €

En savoir plus

   Le liber amicorum ou autres «mélanges» constituent une belle tradition universitaire française. Lorsqu'un enseignant chercheur arrive à l'heure de la maturité de sa pensée, ses amis, ses pairs ou ses disciples peuvent lui offrir, à titre d'hommage scientifique, une somme d'articles, sur un thème fédérateur et représentatif de sa discipline.

   Il s'agit bien alors de concrétiser les liens que le destinataire a pu tisser et d'exprimer de façon durable, au-delà des propos convenus, l'estime qui lui est portée.

   C'est ainsi que le lieutenant-colonel Michel David reçoit, par le présent recueil, l'hommage de ses confrères civils et militaires, parmi lesquels ceux du centre de recherche des écoles de Saint-Cyr-Coëtquidan. Ce geste universitaire symbolise la reconnaissance de l'institution qu'il a servie, dans sa partie académique, au cours d'une riche et longue carrière. Grâce à la qualité de ses nombreux travaux, Michel David rentre dorénavant dans le cercle fermé des grands historiens de la maison mère des officiers de l'armée de terre. Totalement investi dans la préservation et la mise en valeur d'une extraordinaire muséographie, toujours adopté par les nombreuses promotions qu'il a accompagnées dans l'enseignement de l'histoire militaire, il s'est révélé insatiable de productions, d'ouvrages ou d'articles.

   Ses écrits, références incontestées sur la guerre d'Indochine, nous permettent d'aborder une forme originale de ce que nous appelons aujourd'hui le retour d'expérience, et de traverser ainsi, aux côtés des soldats célèbres ou anonymes, un Tonkin mystérieux et hostile, de son delta jusqu'à ses hauts plateaux.


L'auteur : Antoine Champeaux

Co-auteur(s) : et un collectif

4ème de couverture

   Guerre révolutionnaire, guerre irrégulière ou «petite guerre», guérilla et contre-guérilla, autant de termes pouvant caractériser ces conflits qui sortent des voies classiques de la tactique et de la stratégie. Le phénomène n'est pas nouveau, mais il prend sans doute une nouvelle dimension à la lumière des luttes armées qui continuent à secouer certaines zones du monde contemporain.

   Obligeant à redéfinir les notions de combat dans l'espace et dans le temps, contraignant à mesurer le rôle des populations civiles en tant qu'enjeu autant qu'acteur de la lutte, ce style de guerre mérite d'être longuement pensé et réfléchi. Les textes rassemblés dans cet ouvrage devraient contribuer à enrichir cette réflexion.

Mélanges offerts au lieutenant-colonel Michel David Chef du département Histoire- Géographie aux Écoles de Saint-Cyr Coëlquidan.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Sciences Politiques Histoire militaire Etudes
ÉditeurLavauzelle
Parution2010
Nombre de pages ou Durée290
Hauteur21
Largeur15

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Les maquis de l'Histoire

Antoine Champeaux
Les maquis de l'Histoire
Guerre révolutionnaire, guerre irrégulière