Le Crabe-Tambour

Avec Jacques Perrin, Claude Rich, Jean Rochefort, Jacques Dufilho, Aurore Clément...

Plus de détails

En stock (2)

8,29 €

En savoir plus

   Le Crabe-Tambour est sans doute le chef-d'œuvre de Pierre Schoendoerffer ; adaptation de son roman homonyme sorti en 1976, Schoendoerffer a reçu le Grand Prix du roman de l'Académie Française pour son livre.

   Lors de la 3ème cérémonie de remise des Césars du cinéma en 1978, Pierre Schoendoerffer verra son film nominé six fois et récompensé trois fois :

  • César du meilleur acteur : Jean Rochefort
  • César du meilleur acteur dans un second rôle : Jacques Dufilho
  • César de la meilleur photographie : Raoul Coutard

MEDIAS PRESSE INFO, mai 2024 : 

   Le scénario.

   Pierre, capitaine médecin, embarque sur le Jauréguiberry, escorteur d’escadre dirigé par « le Commandant ». Ils s’affrontent verbalement autour du souvenir d’un personnage mythique qu’ils ont connu tous deux, le lieutenant Willsdorff, surnommé « le Crabe-tambour ».

   Septième long métrage de Pierre Schoendoerffer.

   Ancien marin, Schoendoerffer a été soldat en Indochine, il y a filmé la guerre de 1952 à 1954 et sera fait prisonnier à Diên Biên Phu. Les guerres coloniales, le goût de l’aventure, l’éloge d’une fraternité virile en armes, l’oscillation entre le bien et le mal, sont quelques-unes des thématiques qui imprègnent toute sa filmographie à commencer par un autre de ses films importants, La 317è section (1965), film de guerre réaliste, tourné caméra à l’épaule, adapté de son livre éponyme. Dans Le Crabe-tambour, Schoendoerffer filme, avec le recul des années, des personnages reliés à ce film emblématique. Le lieutenant Willsdorff, alias « Le Crabe-tambour », évoqué dans les flashbacks du récit des protagonistes principaux, est en effet le frère imaginaire du Willsdorff de La 317è section.

   Présenté comme un personnage mythique ayant participé avec ambiguïté aux guerres d’Indochine et d’Algérie, il est une sorte de fantôme dont on n’entendra bientôt plus que la voix. Suffisamment vivant encore dans la mémoire du commandant malade de ce navire, du docteur et du chef machine, figures mélancoliques, luttant encore avec leurs souvenirs et leur conscience.

TV LIBERTES : Nos chers vivants N°10 


L'auteur : Pierre Schoendoerffer
Pierre Schoendoerffer est né en 1928. Il est décédé à Clamart le 14 mars 2012. Grand écrivain et réalisateur, on retiendra notamment de son ouvre L'adieu au roi (Prix Interallié en 1969) et Le Crabe-tambour (Grand Prix du Roman de l'Académie française en 1976).
Côté cinéma, c'est d'abord La 317e Section qui lui a valu sa notoriété, puis Le Crabe-tambour et L'Honneur d'un capitaine, entre autres.

4ème de couverture

   A bord de l'escorteur Jauréguiberry, deux hommes, le commandant et le médecin évoquent le souvenir du Crabe-Tambour, un officier qu'ils ont connu tous les deux... et qui a donné naissance à d'incroyables légendes lors de ses campagnes en Indochine et en Algérie.

   Un officier de la Marine nationale française se voit confier un dernier commandement sur le Jauréguiberry chargé de l'assistance de la grande pêche sur les bancs de Terre-Neuve. Il mène aussi une quête personnelle, enracinée dans les guerres coloniales française : croiser une dernière fois un homme qui a connu, devenu patron d'un chalutier. Cette recherche est relayée par les souvenirs du médecin du bord et de l'officier surnommé le Crabe-Tambour.

   Images et témoignages se succèdent ; ils se remémorent cette figure légendaire qui les incite à interroger leur propre parcours...

Fiche technique

Catégories DVD Guerre
ÉditeurAmif
ReliureCouleur
Parution1977
Durée1h 55 mn
LanguesFrançais

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le Crabe-Tambour

Pierre Schoendoerffer
Le Crabe-Tambour

Avec Jacques Perrin, Claude Rich, Jean Rochefort, Jacques Dufilho, Aurore Clément...