Abattre l'Occident - Comment l'antiracisme est devenu une arme de destruction massive

Traduction de l'anglais de Julien Funnard.

Il est temps de réagir et ce livre, en procédant à la déconstruction méthodique des arguments de l'adversaire, est un appel concret et argumenté à la défense des piliers de notre civilisation que sont le doute et la raison.

Plus de détails

En stock (1)

20,85 €

En savoir plus

LE FIGARO, Alexandre Devecchio, 9 septembre 2022 : Les antiracistes sont désormais autorisés à être racistes à l’égard des blancs.

  L’essayiste conservateur anglais tente de déconstruire l’idéologie des nouveaux antiracistes. Selon lui, derrière le paravent de l’égalité et de l’«inclusivité», ces derniers propagent la haine de l’Occident.

  • LE FIGARO MAGAZINE. - Votre livre s’intitule Abattre l’Occident. Comment l’antiracisme est devenu une arme de destruction massive. Est-ce à dire que vous êtes désormais contre l’antiracisme? Ne faut-il pas distinguer l’antiracisme positif de l’antiracisme malavisé ?
  • Douglas MURRAY. - Bien sûr, c’est ce que nous devons faire. Presque tout le monde dans nos sociétés est opposé au racisme. Le racisme est l’une des attitudes humaines les plus laides. Mais ce que les Américains appellent aujourd’hui «antiracisme», tel qu’il est décrit par des théoriciens modernes de la race comme Ibram X. Kendi, n’est en fait qu’une nouvelle forme de racisme. Il dit des choses sur des groupes de personnes en généralisant et diabolisant chaque groupe. Ces nouveaux antiracistes sont racistes à l’égard des Blancs et ceci est désormais considéré comme autorisé et même encouragé. Je pense que tout ceci est pernicieux et risque d’être hautement contre-productif. Après tout, si vous dites à un groupe minoritaire qu’il…

LE SALON BEIGE, 28 septembre 2022 

   [...] Ce livre procède à la déconstruction méthodique des arguments de l’adversaire et montre que les sociétés non-occidentales sont souvent barbares. Il prend notamment l’exemple des sacrifices humains et du cannibalisme en Amérique du Sud et en Afrique. Et encore actuellement en Chine, avec la politique de l’enfant unique. Ceux qui célèbrent aujourd’hui la journée mondiale de l’avortement soutiennent ce type de pratique abominable.


L'auteur : Douglas Murray
Douglas Murray est journaliste au Sunday Times, au Wall Street Journal et au Spectator.

4ème de couverture

   Dans ce livre, Douglas Murray pose la question suivante : si l'histoire de l'humanité est une histoire d'esclavage, de conquête, de préjugés, de génocide et d'exploitation, pourquoi les nations occidentales sont-elles les seules à en porter la responsabilité ? Il est devenu, explique-t-il, parfaitement bienvenu de célébrer les réussites des cultures non occidentales, mais évoquer leurs défauts et leurs crimes est considéré comme un discours de haine.

   Dans le même temps, il est bon de souligner les défauts et les crimes de la culture occidentale, mais célébrer ses grandeurs est considéré à nouveau comme un discours de haine. Au-delà de la saine auto-critique, on aboutit donc à une attaque de grande ampleur contre la civilisation judéo-chrétienne et ses fruits : raison, démocratie, science et progrès.

   Derrière les appels à la Justice s'exprime désormais la vengeance et sous les discours d'égalité, on entend de plus en plus clairement l'envie de discriminations. Menée par des universitaires malhonnêtes, des nations hostiles, des anti-racistes devenus racistes, des anti-colonialistes devenus conquérants, des minorités sexuelles devenues excluantes et des responsables religieux basculant dans la haine de leurs pays d'accueil, l'offensive ne doit pas être sous-estimée car elle met en danger la cohésion de nos pays. 

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Actualité/ Etudes / Essais
ÉditeurL'Artilleur
ReliureBroché
ParutionAoût 2022
Nombre de pages432
Hauteur22
Largeur14
Épaisseur2.8
Poids0.450 Kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Abattre l'Occident - Comment l'antiracisme est devenu une arme de destruction massive

Douglas Murray
Abattre l'Occident - Comment l'antiracisme est devenu une arme de destruction massive

Traduction de l'anglais de Julien Funnard.

Il est temps de réagir et ce livre, en procédant à la déconstruction méthodique des arguments de l'adversaire, est un appel concret et argumenté à la défense des piliers de notre civilisation que sont le doute et la raison.