Le Christ, notre Pâque, est immolé – Le silence de saint Joseph – La ferveur

Collection guérardienne n° 4 Conférences.

Plus de détails

En stock (6)

7,11 €

En savoir plus

   Tirons donc profit des réflexions que donne le Père Guérard dans cet opuscule, cherchons à y conformer nos vies et nos actes en demandant à Dieu la grâce de mieux l’aimer, en le connaissant mieux grâce aux dons du Saint-Esprit, parce qu’il ne s’agit pas de choses qui seraient en-dehors de la voie qui nous fait aller à Lui.


L'auteur : Mgr Guerard des Lauriers o.p.

4ème de couverture

  • Le Christ, notre Pâque, est immolé

   Pâques est la fête de la Joie et la fête de la Foi. Cette fête nous est décrite, cependant, comme celle du Passage, et peut-être est-il opportun de la saisir dans cette lumière. Sur terre, nous sommes dans l’attente ; et si l’attente est certaine par la vertu de la foi, elle reste cependant toute empreinte des souvenirs de cette Passion qui doit nous mériter la Gloire. Pâques est donc bien, pour nous, un « passage ». C’est d’ailleurs de ce sens que la fête se trouve revêtue, liturgiquement.

  • Le silence de saint Joseph

   Il convient que nous nous entretenions de saint Joseph : c’est une fête qui est chère à tous les cœurs chrétiens ; je m’associe à votre joie et nous prierons ensemble, nous prierons pour que saint Joseph nous protège et nous prierons surtout saint Joseph de nous introduire dans l’intimité qu’il a eue avec la Sainte Famille et qu’il a éternellement avec Dieu, et de nous faire accéder à ce degré de vie intérieure où la prière est plus une prière de louange, d’adoration qu’une prière de demande, en sorte qu’on n’a plus à prier pour quelque chose, mais on se contente d’être, de demeurer en Dieu, et c’est cet état même qui constitue le meilleur de la prière.

  • La ferveur

   Nous sommes conviés, tout au long de notre vie, soit dans l’ordre moral, soit plus encore dans l’ordre théologal à poser des actes de vertu de foi, d’espérance, de charité, ces vertus théologales informant toutes les autres. Il importe extrêmement que nos actes soient des actes fervents. C’est le désir de Jésus. Plaçons sous son patronage quelques réflexions sur la nature de l’acte fervent.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Spiritualité
ÉditeurSodalitium
ReliureBroché
Parution2023
Nombre de pages60
Hauteur21
Largeur14.5

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le Christ, notre Pâque, est immolé – Le silence de saint Joseph – La ferveur

Mgr Guerard des Lauriers
Le Christ, notre Pâque, est immolé – Le silence de saint Joseph – La ferveur

Collection guérardienne n° 4 Conférences.