La bataille des Thermopyles

Avec Richard Egan, Ralph Richardson, Diane Baker

Plus de détails

Épuisé chez l’éditeur

11,63 €

En savoir plus

   Une épopée magistrale dans la plus pure tradition du péplum qui offre au spectateur un récit aussi réaliste que grandiose de cette bataille antique qui fit tomber la Grèce aux mains des Perses.

   PRESENT, 29 mai, Philippe Vilgier : 

   Barbey d’Aurevilly : Aux héros des Thermopyles. Pour aborder ce thème, le cinéma demeure le moyen privilégié. En la matière, le film de référence s’intitule La Bataille des Thermopyles (1962), du réalisateur américain d’origine polonaise Rudolph Maté. Ce dernier, avant de se lancer dans les péplums, a été le directeur de la photographie des grands chefs-d’œuvre de Carl Dreyer, notamment de La Passion de Jeanne d’Arc.

   Mais attention ! La Bataille des Thermopyles n’est pas un péplum ordinaire où s’affrontent demi-dieux et monstres de la mythologie antique (on pense à Maciste contre le cyclope). Il s’agit d’un film réaliste même si – ne pas oublier que nous sommes à Hollywood – le scénario fait intervenir, heureusement de façon anecdotique, un épisode amoureux entre une princesse et un jeune guerrier. Avant tout, place aux hoplites, dont l’armement est reconstitué de façon fidèle grâce à un bon conseiller historique : casque corinthien à haut panache, cuirasse, jambières de métal (ou cnémides) ; au bras gauche, le bouclier ; à la main droite, la lance ou l’épée. Ne sont pas oubliés les périèques et les ilotes armés d’arcs.

   L’action se passe en 480 avant Jésus-Christ. Alors que Xerxès avec sa puissante armée, composée d’immenses contingents bariolés, envahit la Grèce, le roi Léonidas choisit de défendre un passage montagneux stratégique, le couloir des Thermopyles. Il ne parvient à rassembler que 300 Spartiates, à la tête desquels il part courageusement affronter les hordes orientales dans une bataille sans espoir. Ne manque pas non plus la réponse de Léonidas à Xerxès lui demandant de rendre les armes : « Viens les chercher ! » Le changement de registre est total avec un autre film censé également représenter le célèbre combat des Thermopyles. Intitulé 300, datant de 2007 et réalisé par l’américain Zack Snyder, il met aux prises des personnages qui paraissent sortis de jeux vidéo ou de bandes dessinées « pour adultes » (semi-débiles). Tournant résolument le dos aux références historiques (pas question de voir apparaître Thémistocle, l’apôtre de l’unité des cités grecques) tout est prétexte à violence extrême, sexe, et appel aux forces infernales : en un mot, du grand guignol. Surtout, ne pas se tromper de DVD !


L'auteur : Rudy Mate

4ème de couverture

   480 avant Jésus-Christ.

   Alors que la puissante armée perse s'apprête à envahir le territoire grec, le soldat grec Leonidas tente de lever une armée pour défendre un passage montagnes stratégique. Il ne parvient à rassembler que 300 soldats spartiates à la tête desquels il part courageusement affronter les hordes perses dans une bataille sans espoir.

Fiche technique

Catégories DVD Drame / Passion Guerre
ÉditeurTwentieth Century Fox
ReliureCouleur
Parution2005
Nombre de pages ou Durée110
LanguesFrançais, anglais - Sous-titres : français, anglais

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

La bataille des Thermopyles

Rudy Mate
La bataille des Thermopyles

Avec Richard Egan, Ralph Richardson, Diane Baker