Saint Jean de Dieu, le champion de la charité

Traduit de l'allemand par le père Marel Grandclaudon.

Canonisé par le pape Alexandre VIII le 16 octobre 1690, Jean de Dieu est proclamé patron des malades, des hôpitaux et des ordres hospitaliers en 1886, tandis que Pie XI en fait en 1930 le patron des infirmiers.

En stock (1)

11,37 €

En savoir plus


L'auteur : Guillaume Hunermann
Prêtre et écrivain d'origine allemande aujourd'hui décédé, a publié de nombreuses biographies de saints alliant une rigoureuse fidélité historique à un style pittoresque et romancé.

4ème de couverture

   Enfant abandonné, João Cidade (1495-1550) mène une vie d'errance, exerçant tour à tour différents métiers : berger, soldat, valet, infirmier ou encore libraire. C'est à Gibraltar qu'il est littéralement retourné par un sermon de saint Jean d'Avila.

   Dès lors, il prend l'Évangile au sérieux : il vend ses biens et passe ses journées dans la prière et la mortification jusqu'à être pris pour un fou et conduit dans un asile. Dans ce lieu de misère, il découvre le sens de sa mission : fonder un hôpital, à Grenade, et y accueillir les laissés-pour-compte et ceux qui ont perdu la raison. C'est dans cette dynamique qu'est créé l'ordre de la Charité, à l'origine des Frères hospitaliers de saint Jean de Dieu.

   Canonisé par le pape Alexandre VIII le 16 octobre 1690, Jean de Dieu est proclamé patron des malades, des hôpitaux et des ordres hospitaliers en 1886, tandis que Pie XI en fait en 1930 le patron des infirmiers.

Fiche technique

Catégories Livres JEUNESSE De 12 à 14 ans
ÉditeurSalvator
Âge conseilléÀ partir de 13/14 ans
ReliureBroché
Parution2022
Nombre de pages304
Hauteur17.5
Largeur11
Épaisseur2.5

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Saint Jean de Dieu, le champion de la charité

Guillaume Hunermann
Saint Jean de Dieu, le champion de la charité

Traduit de l'allemand par le père Marel Grandclaudon.

Canonisé par le pape Alexandre VIII le 16 octobre 1690, Jean de Dieu est proclamé patron des malades, des hôpitaux et des ordres hospitaliers en 1886, tandis que Pie XI en fait en 1930 le patron des infirmiers.