La Nation une ressource d'avenir

"La Nation point d'équilibre entre l'universel et l'enraciné".

Plus de détails

En stock (1)

11,28 €

En savoir plus

   MEDIAS PRESSE INFO : https://www.medias-presse.info/la-nation-une-ressource-davenir-bernard-bourdin-philippe-diribarne/158192/

   Professeur de philosophie politique, travaillant sur l’histoire des religions et la théologie politique, le chercheur et universitaire Bernard Bourdin a notamment conduit de nombreux travaux sur les relations entre politique et religion et sur le lien entre nation et souveraineté. Directeur de recherche au CNRS, économiste et anthropologue, Philippe d’Iribarne est l’auteur de nombreux ouvrages touchant aux défis contemporains liés à la mondialisation et à la modernité (multiculturalisme, immigration, etc.).

   Ces deux auteurs se sont associés pour signer un essai d’une centaine de pages sur la Nation. Ils rappellent que la nation continue à être célébrée dans une large partie du monde, en Chine, en Inde, au Japon, en Iran, en Turquie, où se déploie un nationalisme exalté. A l’inverse, dans le monde occidental, et particulièrement en Europe de l’Ouest, la nation est maintenant largement décriée pendant que, simultanément, de puissants courants souvent qualifiés de populistes, s’affirment, dans une société de plus en plus fracturée. Les deux auteurs constatent l’illusion d’une mondialisation heureuse, d’un monde paisible et dépolitisé, régi par la rencontre d’une communion universelle dans les droits de l’homme, de l’économie de marché et d’institutions internationales aptes à résoudre tous les conflits entre puissances. De même, le concept d’Europe fédérale a pris un sérieux plomb dans l’aile.;;;

  

  • TV LIBERTES 16 juin 2022
  • ROYALISTE 20 juin 2022
  • L'Homme Nouveau 2 juillet 2022 "Très éclairant."
  • MONDE ET VIE 1 juillet 2022 "Un précieux petit livre."

______________________________

Au sommaire :

  • Introduction
  • L'éclosion et le déclin de la nation et du citoyen
    •       La nation au coeur d'une quadruple émancipation
    •       Que faire d'une dimension communautaire qui demeure ?
    •       La dénonciation contemporaine de la nation
    •       Un transfert de souveraineté conduisant à l'effacement du citoyen
  • Les impasses d'un monde post-national
    •        La transmutation de l'immigré en citoyen
    •        Une fracture politique
    •        Les limites d'une régulation supranationale
  • La nation : le  renouvellement d'un cadre politique émancipateur
    •        Europe : un nouveau compromis entre universalisme et particularisme*      Permettre à un peuple de se construire
    •       La nation, un universel incarné et le lieu du pardon
  • Conclusion       

Philippe d'Iribarne : Directeur de recherche au CNRS, économiste et anthropologue, est l'auteur de nombreux ouvrages touchant aux défis contemporains liés à la mondialisation et à la modernité (multiculturalisme, diversité du monde, immigration, etc.


L'auteur : Bernard Bourdin
Professeur de philosophie politique, spécialiste d'histoire des religions et de théologie politique, le chercheur et universitaire Bernard Bourdin a notamment conduit de nombreux travaux sur les relations entre politique et religion et sur le lien entre nation et souveraineté.

Co-auteur(s) : Philippe d' Iribarne

4ème de couverture

   Dans notre histoire, la nation a longtemps constitué un facteur décisif d'émancipation face aux empires et au pouvoir de l'Église universelle, avant d'être désignée comme coupable de toutes les guerres modernes.

   Cette dialectique simpliste est aujourd'hui battue en brèche, tandis que les nations européennes se trouvent plongées dans l'impasse d'un monde post-politique qui a prétendu faire triompher la paix et les Droits de l'homme grâce au dépassement de la nation. S'exprime désormais le besoin de penser à nouveaux frais la question de la souveraineté et de la cohérence des communautés politiques, spécialement quand les enjeux liés à l'immigration et au multiculturalisme mettent en évidence la nécessité de retrouver une substance commune.

   Cet essai engagé présente la nation comme une ressource d'avenir pour répondre à ces défis et défend la thèse que son renouvellement comme cadre politique émancipateur, dans une approche confédérale et non fédéraliste de l'Union européenne, peut fournir les clés qui permettront aux nations européennes de traverser les bouleversements du monde pour rester dans l'Histoire. 

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Actualité/ Etudes / Essais
ÉditeurArtège
ReliureBroché, couverture souple avec rabats
ParutionMai 2022
Nombre de pages116
Hauteur19
Largeur14
Épaisseur1
Poids0.146 kg

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

La Nation une ressource d'avenir

Bernard Bourdin
La Nation une ressource d'avenir

"La Nation point d'équilibre entre l'universel et l'enraciné".