Je donnerai de la joie

Entretiens avec Dina Belanger

" Au ciel je serai une petite mendiante d'amour : la voilà ma mission !"

Plus de détails

En stock (2)

16,11 €

En savoir plus

ALETEIA,  septembre 2019 :

   Un livre d’entretiens imaginaires avec la bienheureuse Dina Bélanger, la "petite Thérèse de Lisieux québécoise", c’est le défi relevé par notre chroniqueur Jacques Gauthier. Par ses réponses, entièrement extraites de ses écrits, la jeune sainte témoigne de sa vie donnée à Dieu dans l’amour, à la suite de Jésus. Thérèse voulait passer son Ciel à "faire du bien sur la terre", Dina voulut son Ciel pour "donner de la joie". Pianiste prometteuse, la bienheureuse québécoise Dina Bélanger est morte de tuberculose le 4 septembre 1929 à l’âge de trente-deux ans. Nous célébrons cette année le 90e anniversaire de son entrée dans la vie éternelle.

   Elle avait écrit son autobiographie, à la demande de ses supérieures, qu’elle intitulera Cantique d’actions de grâces ou Chant d’amour. Publié la première fois en 1934, ce livre sera traduit en plusieurs langues et révèlera au monde une grande amoureuse du Christ qui mettait l’intimité avec la Sainte Trinité au coeur de sa spiritualité. Celle que Jésus appelait «"ma petite Moi-même" écrit en décembre 1923, à l’âge de vingt-six ans : "Je trouvai la devise que je cherchais depuis si longtemps, celle qui répondait à mes aspirations et qui résumait mes sentiments : Aimer et laisser faire Jésus et Marie ! "


L'auteur : Jacques Gauthier
Professeur à l'université Saint-Paul d'Ottawa. Poète et essayiste, a publié de nombreux ouvrages largement diffusés dans toute la francophonie.

4ème de couverture

   Dina Belanger 1897-1929 s'est donnée très jeune au Christ, ne voulant que lui plaire dans l'intimité de la prière. A vingt-quatre ans, elle renonce à une brillante carrière de pianiste pour entrer au couvent des Religieuses de jésus-Marie à Québec. Elle expérimente l'union mystique avec la Trinité par le coeur eucharistique de Jésus. Béatifiée par Jean-Paul II en 1939, elle laisse à l'Eglise et au monde un héritage spirituel d'une richesse exceptionnelle, qui rappelle celui de Thérèse de l'Enfant-Jésus qu'elle avait prise pour patronne avec sainte Cécile.

   Dans le sillages des ouvrages sur Thérèse de Lisieux et Marie-Léonie Paradis, Jacques Gauthier nous offre un autre entretien chaleureux et instructif avec une "amie de Dieu' qui avait dit avant de mourir, à trente-deux ans : "je donnerai de la joie". Ses questions pertinentes facilitent cet échange intime avec Dina qui, par l'intermédiaire de son autobiogaphe, témoigne d'une sainteté unique et inspirante.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Saints, Témoins, biographies
ÉditeurL'Emmanuel
ReliureBroché
ParutionJuillet 2019
Hauteur19
Largeur13
Épaisseur1.8
Poids0.232 Kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Note 
(09/09/2019)
Une lecture très profonde qui repose l'âme

une bienheureuse québécoise, très peu connue de ce côté-ci de l’Atlantique, mais dont la vie rappelle beaucoup celle de la carmélite normande : comme elle, morte jeune de la tuberculose après moins de dix années de vie religieuse ; comme elle, se sentant revêtue d’une mission au Ciel qui poursuit celle commencée sur Terre ; comme elle, enfin, elle a laissé une autobiographie écrite à la demande de sa supérieure qui dévoile la profondeur de sa vie mystique et de son union au Christ. « C’est le même témoignage typiquement féminin d’une jeune religieuse dont l’histoire personnelle, si brève et si limitée, devient paradoxalement l’histoire la plus passionnante et la plus belle à cause de l’amour qui la remplit »,

    Donner votre avis

    Je donnerai de la joie

    Jacques Gauthier
    Je donnerai de la joie
    Entretiens avec Dina Belanger

    " Au ciel je serai une petite mendiante d'amour : la voilà ma mission !"