Comment former des hommes

Ouvrage couronné par l'Académie française,


PRIX LAFONTAINE 1932.

Plus de détails

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

15,17 €

En savoir plus

Au sommaire :

  • Comment rendre l'obéissance éducative 
  • Comment donner le goût de l'effort 
  • Comment faciliter l'obéissance 
  • Conclusion

L'auteur : Chn. Henri Pradel
Chanoine honoraire de Paris, directeur honoraire de l'école de Massillon à Paris.

4ème de couverture

   Ces conseils, utiles peut-être à tous les éducateurs, nous devons les dédier aux mères de famille. Ces pages ont été préparées pour elles ; par elles en a été décidée la publication. Puissent-elles ne pas s’être illusionnées en pensant que d’autres trouveront quelque profit à les lire !

   On nous permettra de transcrire ici, en l’honneur des mères, quelques-unes des belles formules par lesquelles s’est exprimée au cours des âges l’admiration pour les éducatrices naturelles des hommes.

   « ... Les femmes n’ont fait aucun chef-d’œuvre. Elles n’ont fait ni l’Iliade, ni l’Énéide, ni Phèdre, ni Athalie, ni Le Misanthrope, ni le Parthénon, ni la Vénus de Médicis, ni l’Apollon du Belvédère ; elles n’ont inventé ni l’algèbre, ni le télescope, ni le métier à bas. Mais elles font quelque chose de plus grand que tout cela : c’est sur leurs genoux que se forme ce qu’il y a de plus excellent dans le monde, un honnête homme, une honnête femme. Si une jeune fille a été bien élevée, elle élève des enfants qui lui ressemblent et c’est le plus grand chef-d’œuvre du monde. Le mérite d’une femme est de régler sa maison, de rendre son mari heureux et d’élever ses enfants, c’est-à-dire d’en faire des hommes... » (J. de Maistre.)

   « ... L’avenir d’un peuple est aux mains des mères, car l’avenir de l’enfant est l’œuvre de la mère... » (Napoléon.)

   « ... Après Dieu, je dois ma piété à ma mère... la vertu passe facilement du cœur d’une mère dans le cœur des enfants... » (Le saint Curé d’Ars.)

   « ... Toute mère est une école... » (Michelet.)

   « ... Qui t’a fait si bon ? — Ma mère et l’Évangile... » (Fr. Coppée, Pour la Couronne.)

   « ... Ma mère était un ange à qui Dieu avait prêté un corps... » (Le Père Gratry.)

   « ... Le rôle des mères c’est de tout donner sans rien recevoir... » (E. Baumann, Le signe sur les mains.)

Fiche technique

Catégories Livres Vie de Famille Education - Formation humaine, religieuse et morale
ÉditeurSaint-Rémi
ReliureBroché
ConditionnementFac similé
Parution 2024
Nombre de pages204
Hauteur20.5
Largeur14.5

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Comment former des hommes

Chn. Henri Pradel
Comment former des hommes

Ouvrage couronné par l'Académie française,


PRIX LAFONTAINE 1932.