Jésus de Nazareth roi des Juifs

Jésus de Nazareth, roi des juifs est la pancarte (titulus) que Pilate affiche en haut de la croix. En abrégé INRI.

Plus de détails

En stock (1)

21,80 €

En savoir plus

   L'HOMME NOUVEAU, octobre 2021 : Jésus, Fils de David.

   Alors que le XXIe siècle s’éloigne de plus en plus de toute trace de civilisation chrétienne, la figure du Christ continue de fasciner et d’intriguer. Aujourd’hui encore, on s’interroge sur la réalité historique de Jésus, sur l’écart éventuel qu’il existerait entre les écrits évangéliques et la vie réelle de cet homme qu’on appelle le Christ, ainsi que sur la part possible d’affabulations du côté des apôtres et des disciples qui auraient été plus soucieux d’ancrer la nouvelle religion que de respecter les canons de la vérité.

   L’un des mérites du livre de Roland Hureaux, Jésus de Nazareth, roi des Juifs, est justement de commencer son étude par la question des sources. D’entrée de jeu, il balaye la distinction devenue courante entre un Jésus de l’histoire et un Jésus de la foi, comme si le christianisme pouvait se permettre, ad intra comme ad extra, de se libérer de tout lien avec le réel. L’auteur insiste – il n’est d’ailleurs pas le seul – sur le fait que les Évangiles constituent aujourd’hui encore la principale source pour connaître Jésus et il revient longuement sur leurs contradictions internes, sur leur datation et sur les Apocryphes, généralement plus lointains dans le temps et, à ce titre, certainement moins fiables. Constamment, il replace la vie de Jésus et les questions qui se posent à son sujet dans le contexte historique, culturel et religieux de l’époque, dépassant ainsi notre approche généralement trop autocentrée. Il insiste sur le titre de Jésus comme « fils de David », véritable fil directeur qui traverse tout son récit.

   À l’instar d’ailleurs des quatre Évangiles, au sujet desquels l’auteur écrit : « le souci constant des évangélistes de montrer comment la vie de Jésus accomplit les prophéties témoigne de l’importance conférée à son inscription dans la promesse messianique juive ». Le livre de Roland Hureaux est riche, débouche sur nombre de questions, que ne manqueront pas de poser les spécialistes du sujet. Il a l’avantage d’associer la connaissance historique du contexte à la prise au sérieux des Évangiles, réfutant, au nom même de la méthode historique, aussi bien une certaine critique moderniste que l’approche scientiste dans toutes ses variantes.

   Au début de son livre, Roland Hureaux souligne un aspect trop souvent passé sous silence : « les Évangiles ont été écrits par des Juifs scrupuleux, soucieux de respecter le neuvième commandement de la Loi : “Tu ne porteras pas de faux témoignages” » (c’est par erreur qu’il écrit « neuvième commandement », il s’agit évidemment du huitième). De la même façon, il remarque à la fin de son ouvrage, et derrière Pascal, qu’à l’exception de saint Jean, les apôtres sont morts en martyrs sans qu’aucun n’ait avoué « une quelconque supercherie »…

   LIBERTE POLITIQUE, septembre 2021 : lire l'article en entier

   Le titre de l’ouvrage que Roland Hureaux consacre à la figure de Jésus Christ se réfère à la dimension historique de la vie de Jésus Christ, pas nécessairement opposée à la foi. Bon connaisseur de l’Antiquité romaine, l’auteur, en historien, s’efforce d’insérer la vie de Jésus dans la continuité du contexte politique, économique et social de son temps. Considérant que la principale source reste les quatre Evangiles, il pose par hypothèse que ses auteurs, juifs imbus du 8e commandement « Tu ne porteras pas de faux témoignage », ont voulu faire un récit véridique. Les faits sont pour lui plus importants que l’interprétation symbolique, trop souvent le moyen d’évacuer la question de la vérité . 

  • La couverture est illustrée par un tableau peu connu d’Honoré Daumier, Ecce homo, le célèbre caricaturiste du XIXe siècle.

L'auteur : Roland Hureaux
Roland Hureaux, ancien élève de l’ENS (Saint-Cloud) et de l’ENA, et agrégé d’histoire. Il a été universitaire, sous-préfet, diplomate, membre de plusieurs cabinets ministériels (dont celui de Philippe Séguin), élu local, et à la Cour des comptes. Il est membre du comité de rédaction de la revue Commentaire. Il a notamment publie Jésus et Marie-Madeleine (Perrin) qui a été traduit en plusieurs langues.

4ème de couverture

   Qui était Jésus Christ, qu'a-t-il dit, qu'a-t-il fait ? Telles sont les trois questions auxquelles tente de répondre ce livre.

   Citant largement les quatre évangiles canoniques - Matthieu, Marc, Luc et Jean -, mais également le Testament juif et les autres textes du Nouveau Testament, Roland Hureaux présente, en plus d'une véritable anthologie des passages essentiels, une image précise de la personnalité de Jésus de Nazareth et de son enseignement. Historien, il a nourri son récit d'une évocation approfondie du contexte historique du Ier siècle, juif et romain. Et au-delà de cette connaissance, il s'appuie sur son expérience personnelle des mécanismes du pouvoir pour éclairer les ressorts cachés de la vie publique de Jésus.

   Ne faut-il pas prendre au sérieux l'appellation de Fils de David, et donc de roi des Juifs ? Paul n'aurait-il pas rencontré le Christ ? Les Pharisiens n'étaient-ils pas d'autant plus hostiles à Jésus qu'ils en étaient proches ? Comment apprécier le rôle des femmes dans l'entourage de Jésus ? Quelle fut en définitive la mécanique politique implacable qui conduisit à sa mort ? Une approche inédite et originale.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Histoire Saints, Témoins, biographies Biographies / Témoignages
Éditeur Desclée de Brouwer
Reliure Broché
Parution Septembre 2021
Nombre de pages 570
Hauteur 21
Largeur 15
Épaisseur 3
Poids 0.740 kg

Produits associés

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Jésus de Nazareth roi des Juifs

Roland Hureaux
Jésus de Nazareth roi des Juifs

Jésus de Nazareth, roi des juifs est la pancarte (titulus) que Pilate affiche en haut de la croix. En abrégé INRI.