Elisabeth de France - Le sacrifice d'une princesse

Roman historique

Sous forme de roman historique, la vie de Madame Elisabeth de France, soeur de Louis XVI, pendant la Révolution jusqu'à sa mort sur la guillotine le 9 mai 1794.

Plus de détails

En stock (2)

10,43 €

En savoir plus

Sa cause de béatification a été introduite en 1953.

PRESENT : article en photos

MEDIA PRESSE INFO mai 2022 :

   C’est toujours un régal de lire un ouvrage de Mauricette Vial-Andru, extraordinairement talentueuse pour conter les grands événements de la Chrétienté et les destins parfois tragiques de ses grandes et belles figures, comme c’est ici le cas avec sa dernière publication consacrée à Elisabeth de France. Précisons que Mauricette Vial-Andru a bien compris à quel point il est difficile aujourd’hui de faire lire à nos jeunes gens des livres de plusieurs centaines de pages qui font office de somme monumentale sur un sujet historique. Mauricette Vial-Andru réussit le tour de force de parvenir généralement en moins d’une centaine de pages à traiter son sujet en en conservant la substantielle moëlle et en rendant le récit toujours très vivant de telle façon que le lecteur a grande envie de le lire d’une traite. Et elle manie la langue française avec une rare finesse.

   Mais revenons à cette biographie poignante d’Elisabeth de France. Le lecteur suit de page en page la courte existence de cette sœur du roi Louis XVI, depuis l’enfance jusqu’à l’exécution abjecte en un temps de folie révolutionnaire. La vie de cette jeune princesse est édifiante et touchera naturellement tous les jeunes gens – et les moins jeunes – qui en prendront connaissance. Si, jeune enfant, elle fut parfois capricieuse, Elisabeth de France prit très vite conscience de ses devoirs et mena une vie exemplaire marquée par une foi profonde et un amour authentique de la France. Son sens du discernement sur la tragédie qui se préparait tranche avec l’attitude débonnaire de son frère, le Roi. Mais avec un sens du sacrifice hors du commun, elle choisit de partager jusqu’au don ultime de soi le sort du Roi, de la Reine et des enfants royaux.

Au sommaire :

  • le voyage tragique - Une princesse contre la haine - Vingt-sept ans auparavant - Une petite sauvageonne - En France, le Roi ne meurt pas ! - Une jeune fille modèle - L'amitié - Montreuil le cadeau du Roi - La situation se dégrade - Versailles, ville morte - Les Tuileries - Les remords du Roi - Les funérailles de la monarchie - Dans la Tour du Temple - Le Roi victime de sa bonté - L'ange consolateur - Un simulacre de procès - Le crime inexpiable
  • Annexes : La béatification de Madame Elisabeth - Ils ont dit - Prière de Madame Elisabeth - Repères chronologiques.
  • Photos et documents en noir et blanc in-texte.

L'auteur : Mauricette Vial-Andru
Mauricette Vial-Andru a enseigné les lettres au collège. Elle a aussi dirigé le service éditorial d'une maison d'édition scolaire pendant dix ans. Elle écrit pour la jeunesse depuis une vingtaine d'années chez différents éditeurs.

4ème de couverture

   « Je suis calme et j’espère une éternité heureuse ».

   Passionnée de sciences, charitable envers les pauvres, elle fit le voeu de se consacrer au Coeur immaculée de Marie « pour obtenir la conservation de la religion en France ». Soeur de Louis XVI, elle l’accompagnera dans toutes ses tribulations.

   A la prison du Temple où elle attend la mort « tous, comme attirés par une force surnaturelle, venaient se grouper autour d’Élisabeth ». À chacun elle dit un mot, une phrase, qui vient du plus profond de son coeur. »

   Elle a été l’ange de la monarchie.

Fiche technique

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Elisabeth de France - Le sacrifice d'une princesse

Mauricette Vial-Andru
Elisabeth de France - Le sacrifice d'une princesse
Roman historique

Sous forme de roman historique, la vie de Madame Elisabeth de France, soeur de Louis XVI, pendant la Révolution jusqu'à sa mort sur la guillotine le 9 mai 1794.