Les espions du Roi

Histoire de la Correspondance pendant les guerres de Vendée et de l'Empire

Une page méconnue de l’Histoire de France, avec ses actes d’héroïsme, ses trahisons, ses luttes internes où se révèlent des hommes comme Armand de Chateaubriand, Destouches, Prigent... La plupart terminent leur vie devant un peloton d’exécution.

Plus de détails

En stock (1)

23,70 €

En savoir plus

    Robert Sinsoilliez, auteur de nombreux ouvrages historiques, est à son zénith dans cette narration rigoureuse et parfaitement documentée sur cet épisode passionnant des guerres de Vendée et de l’Empire.


L'auteur : Robert Sinsoilliez

4ème de couverture

   Financée par l’or anglais, la contre-révolution s’organise. "La Correspondance".

   Depuis les îles Anglo-Normandes, les espions du Roi tissent leur réseau. Ils ont pour mission de recueillir des renseignements mais aussi d’introduire armes, munitions, ordres de mission et chefs de guerre destinés aux Chouans ou aux Vendéens soulevés contre les Bleus. Sous la direction d’un prince au destin étonnant, le prince de Bouillon, des centaines d’émissaires débarquent clandestinement dans de modestes canots sur les côtes de France dans des conditions rocambolesques parfois,dangereuses toujours.

   Cette toile d’araignée tissée par les Espions du Roi sera baptisée “ La Correspondance “. Elle se poursuivra sous l’Empire, exaspèrant Napoléon, qui urge sa police d’exterminer ces hommes par tous les moyens.

Fiche technique

Mot clé Guerres Vendée-Bretagne
Catégories Livres Histoire Histoire de France Vendée
ÉditeurL'Ancre de Marine
ReliureBroché
ParutionDécembre 2017
Nombre de pages436
Hauteur22
Largeur15
Épaisseur3.4

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Les espions du Roi

Robert Sinsoilliez
Les espions du Roi
Histoire de la Correspondance pendant les guerres de Vendée et de l'Empire

Une page méconnue de l’Histoire de France, avec ses actes d’héroïsme, ses trahisons, ses luttes internes où se révèlent des hommes comme Armand de Chateaubriand, Destouches, Prigent... La plupart terminent leur vie devant un peloton d’exécution.