L'Homme qu'on appelle le Christ

En stock (2)

13,27 €

En savoir plus


L'auteur : Gilbert-Keith Chesterton
Gilbert Keith Chesterton naît à Londres le 29 mai 1874. Contemporain de George Bernard Shaw et d'Oscar Wilde, il est l'auteur de plus d'une centaine d'ouvrages reécits policiers (les célèbres enquêtes du père Brown), poésie, philosophie, biographies ou apologétique chrétienne. Il meurt le 14 juin 1936 dans sa maison de Beaconsfield, dans le Buckinghamshire. Jorge Luis Borges, saluant « la félicité enfantine ou divine que laisse entrevoir chaque page de son oeuvre », reconnaissait en lui l'un des géants des lettres anglaises.

Co-auteur(s) : Traduction de l'anglais par Louis-Marcel Gauthier

4ème de couverture

   Réédition de la seconde partie de la traduction de « L’Homme éternel ».

   Après avoir résumé la marche de l'humanité païenne, Chesterton s'intéresse ici à la transformation qu'a opéré sa christianisation.

   Il se livre à une apologie du christianisme envisagé d'un point de vue extérieur, invitant les incroyants à considérer avec attention ce que l'Eglise enseigne sur l'homme et sur Dieu.(Procure)

Fiche technique

Catégories Livres Religion Théologie, Philosophie
ÉditeurNouvelles Editions Latines
CollectionLes Maîtres étrangers
ReliureBroché
Parution2010
Nombre de pages ou Durée210
Hauteur18.5
Largeur12

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

L'Homme qu'on appelle le Christ

Gilbert-Keith Chesterton
L'Homme qu'on appelle le Christ