Parodies et mirages ou la décadence d'un monde chrétien

Notes inédites (1935-1978)

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

17,35 €

En savoir plus

Philosophe, intellectuel catholique, conférencier à travers le monde, Gustave Thibon reçut le grand prix de littérature de l'Académie française en 1964 et le grand prix de philosophie en 2000.


La presse en parle :

..." C'est en partie l'auteur de Diagnostiques et de Retour au Réel qui se livre ici, abordant tout à tour le problème de l'homme dans l'univers, la place de la politique ou l'évolution de l'Eglise dans les soubresauts de l'après-guerre et du Concile. On le retrouve nous entraînant à la réflexion, nous obligeant en quelque sorte à ne pas rester à l'étage de sa propre pensée mais à poursuivre pour nous-mêmes nos propres chemins. C'est moins la certitude qui se dégage ici que le questionnement et le questionnement de Thibon joue à sa manière le rôle d'une maïeutique pour son lecteur.."

La Nef, juillet 2011 Philippe Maxence.


L'auteur : Gustave Thibon
Gustave Thibon est un autodidacte qui s'est formé par le travail de la terre, par la lecture personnelle, par la méditation, par le contact et la parole. Il a mené de concert la vie dans sa ferme, auprès des champs, des arbres, des bêtes, et la découverte de la société, de la science, de la philosophie, de la théologie, de la mystique. Les nombreux essais qu'il a publiés révèlent, non point un professeur, ni un simple observateur et analyste des mœurs et des passions humaines, si aigu fût-il, mais un homme engagé dans une bataille spirituelle, dont l'issue n'est pas moindre que la destinée divine des hommes.

4ème de couverture

Né en 1903 dans une famille de paysans provençaux, Gustave Thibon manifeste dès l'adolescence des dons prodigieux qui lui permettent de devenir, à 26 ans, celui en qui l'élite intellectuelle de l'époque reconnaît un grand esprit.

Il a publié de nombreux ouvrages, dont des essais sur Klages et Nietzsche, pour qui il aura toujours une admiration passionnée. Mais la rencontre de sa vie fut celle avec Simone Weil, qu'il accueillit chez lui en 1941. Elle lui confia ses cahiers dont il publiera des extraits en 1947: La pesanteur et la grâce.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Théologie, Philosophie Prix Littéraires et Sélections Jury
ÉditeurLe Rocher
CollectionLittérature
Parution2011
Nombre de pages ou Durée190
Hauteur24
Largeur15

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Parodies et mirages ou la décadence d'un monde chrétien

Gustave Thibon
Parodies et mirages ou la décadence d'un monde chrétien
Notes inédites (1935-1978)