Contre Averroès

L'unité de l'intellect contre les averroïstes suivi des Textes contre Averroès antérieurs à 1270

Traduction d'Alain de Libera.

Plus de détails

En stock (1)

9,48 €

En savoir plus

   Texte intégral. Edition latin-français.


4ème de couverture

   Quand, en 1270, Thomas d'Aquin rédige le "De l'unité de l'intellect", il lui reste à peine quatre ans à vivre. C'est une oeuvre de combat qui engage une bataille dont le Moyen Age lui-même ne verra pas la fin : la lutte contre l'averroïsme.

   Depuis trois ans, Bonaventure tonne contre les philosophes de la faculté des arts. L'ancien maître de Thomas, Albert le Grand, entre en lice. Il sera bientôt rejoint par l'évêque de Paris, Etienne Tempier. Pourquoi cette agitation ? Thomas lui-même nous répond : une erreur a envahi l'université parisienne faut la réfuter. Son auteur ? Averroès. Ses partisans ? des chrétiens latins qui font profession d'ignorer leur christianisme et de mépriser leur latinité. En un mot: des averroïstes. Quelle erreur ? "l'unité de l'intellect" et l'affirmation, fascinante mais paradoxale, que l'homme ne pense pas".

   C'est contre cette thèse redoutable et contre ceux qui s'en font les défenseurs tel Siger de Brabant, que Thomas part en guerre, tentant de déconstruire l'averroïsme en reconstruisant Aristote. Ce faisant, il livre l'une des oeuvres majeures de la philosophie occidentale, un modèle d'exégèse et d'argumentation.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Théologie, Philosophie
ÉditeurFlammarion
ReliureBroché
Parution2017
Nombre de pages412
Hauteur18
Largeur11
Épaisseur1.9
Poids0.285 kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Contre Averroès

Saint Thomas d'Aquin
Contre Averroès
L'unité de l'intellect contre les averroïstes suivi des Textes contre Averroès antérieurs à 1270

Traduction d'Alain de Libera.