Le problème de la souffrance

"Concilier la souffrance humaine avec l'existence de Dieu n'est un problème insoluble que si nous nous obstinons à attacher au mot amour un sens superficiel e à considérer l'ordre des choses comme si l'homme en était le centre."

Plus de détails

En stock (2)

17,06 €

En savoir plus

Au sommaire :

  • Préface de l'auteur
  • Avant-propos à l'édition française
  • Introduction
  • La toute puissance Dieu
  • La bonté de Dieu
  • La méchanceté de l'homme
  • La chute de l'homme
  • La souffrance humaine
  • l'enfer
  • La souffrance animale
  • Le ciel
  • Appendice.

L'auteur : C.S. Lewis
Clive Staple Lewis est né à Belfast en 1898.
Enfant, il était fasciné par les mythes, les contes de fées et les légendes que lui racontait sa nourrice irlandaise. L'image d'un faune transportant des paquets et un parapluie dans un bois enneigé lui est venue à l'esprit quand il avait seize ans. Mais c'est seulement de nombreuses années plus tard, alors que C. S. Lewis était professeur à l'université de Cambridge, que le faune fut rejoint par une reine malfaisante et un lion magnifique. Leur histoire, Le Lion, la Sorcière Blanche et l'Armoire magique, est devenue un des livres les plus aimés de tous les temps. Six autres volumes ont suivi.

Le prestigieux prix Carnegie, la plus haute distinction de littérature pour la jeunesse au Royaume-Uni, a été décerné au dernier volume, La Dernière Bataille, en 1956. C'est J. R. R. Tolkien qui a présenté Pauline Baynes à C. S. Lewis. Ses illustrations pour Le Monde de Narnia s'étalent sur une période remarquablement longue, depuis Le Lion, la Sorcière Blanche et l'Armoire magique, paru en 1950, jusqu'à la mise en couleurs, à la main, de l'intégralité des sept titres, près de cinquante ans plus tard ! Pauline Baynes a remporté la Kate Greenaway Medal et compte parmi les meilleurs illustrateurs pour enfants de notre époque.

4ème de couverture

   Face à la souffrance, C.S. Lewis évite deux erreurs fréquentes chez les philosophes et les théologiens : "sous-estimer cet adversaire" et vouloir tout expliquer. Même s'ils le font pour glorifier Dieu, et consoler les hommes, le moyen n'est pas bon, pare qu'il n'est pas vrai.

   A une logique descendante, qui prétend tout connaître des desseins de Dieu et expliquer la finalité de tous nos maux, Lewis préfère l'élan ascendant qui part de notre expérience humaine, avec ses incertitudes, ses tâtonnements et ses ombres. Sans escamoter les difficultés ni cacher sa propre faiblesse, il nous encourage à ne pas repousser l'irruption de la puissance de Dieu dans notre intimité, par la venue du Christ.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Théologie, Philosophie
ÉditeurTéqui
ReliureBroché
ParutionJanvier 2020
Nombre de pages180
Hauteur21
Largeur13.5
Épaisseur1.5

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le problème de la souffrance

C.S. Lewis
Le problème de la souffrance

"Concilier la souffrance humaine avec l'existence de Dieu n'est un problème insoluble que si nous nous obstinons à attacher au mot amour un sens superficiel e à considérer l'ordre des choses comme si l'homme en était le centre."