De la justice

"Justice.." Rien ne se fera sans la lente, difficile et nécessaire réforme des mentalités désaxées, victime d'un subjectivisme individuel et collectif qui se traduit dans les faits par un mépris de la justice sociale authentique... le refus de voir dans le bien commun le meilleur des biens particuliers, ceui autour duquel tous les autres gravitent...

Plus de détails

En stock (1)

13,27 €

En savoir plus

  Le sommaire détaillé est en photos.


L'auteur : Marcel De Corte

4ème de couverture

   La vieille définition d'Ulpien : Justitia est constans et perpetuat voluntas jus suum unicuique tribuens, la justice est la ferme et constante disposition de la volonté à rendre à chacun ce qui lest dû, a une inépuisable teneur.

   Sa division en justice générale qui ordonne l'homme à autrui considérés l'un et l'autre socialement en tant qu'ils participent au bien commun de l'ensemble dont ils sont membres, et en justice particulière qui ordonne l'homme à autrui considéré individuellement en ce qui concerne les biens particuliers qui lui appartiennent, est d'une importance essentielle.

   La subdivision de la justice particulière en justice distributive qui rend à chaque personne ce qui lui est dû selon la place qu'elle occupe dans la société régie par la justice générale, et en justice commutative qui règle les échanges de personne à personne, est également capitale.

   Tout ce que nous pouvons penser de la justice se trouve contenu en cette synopse. C'est ce que nous allons tenter de montrer dans cet ouvrage.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Théologie, Philosophie
ÉditeurDominique Martin Morin
ReliureBroché
ParutionMai 2019
Nombre de pages144
Hauteur21
Largeur14
Épaisseur0.8

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

De la justice

Marcel De Corte
De la justice

"Justice.." Rien ne se fera sans la lente, difficile et nécessaire réforme des mentalités désaxées, victime d'un subjectivisme individuel et collectif qui se traduit dans les faits par un mépris de la justice sociale authentique... le refus de voir dans le bien commun le meilleur des biens particuliers, ceui autour duquel tous les autres gravitent...