Yann-Vari Perrot une âme pour la Bretagne

Préface de Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes.

Plus de détails

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

13,27 €

En savoir plus

  • Une redécouverte de la vie de Yann-Vari Perrot, accessible aux jeunes
  • Les combats d’un témoin majeur de l’identité bretonne au XXe siècle

   RENAISSANCE CATHOLIQUE, Yves Amossé, nov-Déc 2021 : 

  Un dimanche 12 décembre 1943, un petit recteur breton est assassiné au retour d'une messe qu'il célébrait... par un maquisard communiste....

 Homme de foi, l'abbé Perrot s'attacha à reconstruire de multiples chapelles...Homme de tradition, il dénonce le modernisme ambiant, déjà très présent parmi le clergé breton.

   Dans une vision quasi prophétique il décrit ce que Patrick Buisson analysera un siècle plus tard " Certains prêtres reprochent à la foi des Bretons d'être trop empreinte de traditions païennes et qu'il serait bon de faire le ménage dans ce qu'ils osent appeler un fatras de superstitions...  Faut-il donc que ces confrères soient ignorants et stupides. Mais si on les laissait faire, je puis vous assurer qu'en moins de cinq ans, nos églises seraient désertées. Ces traditions qu'ils honnissent sont le terreau d'une foi simple qui ne s'embarrasse pas des subtilités intellectuelles de clercs qui s'entendent à affadir la religion".

   Un beau portrait de prêtre zélé, ardent, cultivé, enraciné, pieux excellent prédicateur, charitable et enthousiaste que dresse ici l'auteur,  Youenn Caouissin,  fils du fidèle secrétiare de l'abbé Perrot.

   MONDE ET VIE, Abbé G. de Tanoüarn, 10/09/21

   Ce qui est passionnant, dès les premières pages de ce livre, c’est la modernité de ce combattant de la Tradition que fut l’abbé Perrot.

    BREIZ INFO : lire l'article en entier

   L’abbé Perrot peut être considéré comme la plus grande figure bretonne de la première moitié du XX° siècle.

   NHU BRETAGNE Média internet participatif breton et citoyen : lire l'article en entier

   Yann-Vari Perrot est né le 03 Septembre 1877 au village de Keramaze en Plouarzhel dans le Bro-Leon. Il sera assassiné le 12 Décembre 1943 vers Scrignac/Skrigneg dans les Menez Are, par Jean Thépaut, membre du PCF Parti Communiste Français.

    LA NEF, Yves Daoudal : lire l'article en entier

   Abbé Jean-Marie Perrot L’abbé Perrot et la Bretagne Assassiné en 1943 par les communistes, l’abbé Jean-Marie Perrot (1877-1943) était le symbole de la Bretagne catholique bretonnante qui ne voulait pas mourir. Portrait d’un irréductible auquel une imposante biographie vient d’être consacrée 

    OUEST FRANCE, septembre 2021 :  Ce livre retrace la vie, les combats de ce prêtre intrépide 


L'auteur : Youenn Caouissin
Youenn Caouissin, fils aîné de Herry Caouissin, est né le 8 novembre 1942 à Landerneau, et fut baptisé par l’abbé Perrot.
Comme toute sa famille, il est élevé dans le souvenir du recteur de Scrignac. À douze ans, il entre aux Scouts bretons Bleimor où il vit l’idéal chrétien et breton d’un scoutisme fondé par Perig Géraud-Kéraod, à l’origine des Scouts et Guides d’Europe.
Passionné par la nature, la vie des animaux, la chasse et la vénerie, il choisit la profession de taxidermiste-naturaliste. En 1961, il est lauréat de la célèbre Fondation de la Vocation, ce qui lui ouvre la voie pour être dans l’équipe fondatrice du Parc naturel régional d’Armorique. Il est chargé d’une étude pour la création des espaces animaliers au sein du parc.
Il collabore également à un grand nombre de revues de nature, de chasse. En 1984, il crée le Conservatoire de la voiture hippomobile ancienne dans la remise de son manoir breton, premier musée en Bretagne ayant pour objectif de sauver et restaurer ce patrimoine oublié et méprisé. Passionné de culture bretonne, il collabore aussi à plusieurs revues culturelles, politiques et religieuses, traitant de tout ce qui touche au devenir de la Bretagne.
En 2000, il réalise une exposition sur les « 70 ans de littérature bretonne pour la jeunesse », et notamment sur celle de ses parents. C’est à la suite de cette exposition que son père lui confie le soin de terminer son livre sur l’abbé Perrot, commencé en… 1944 et resté inachevé, avec la promesse d’être fidèle à l’esprit Feiz ha Breiz et de contribuer à la redécouverte de l’abbé Perrot.

4ème de couverture

   Yann-Vari Perrot (1877-1943) est l’une des plus éminentes figures spirituelles et intellectuelles de la Bretagne éternelle ; et c’est à partir des archives de son père, secrétaire de l’abbé, que Youenn Caouissin raconte avec des mots simples et accessibles à tous la vie, les combats et le martyre de ce prêtre intrépide. Enfance, vocation précoce, création du Bleun Brug (pour promouvoir histoire, traditions, culture et langue celtiques) mais encore héroïsme du brancardier de la Grande Guerre, rien n’échappe à la sagacité du biographe, ni les quarante années de sacerdoce de ce chantre exceptionnel de l’Évangile et des patries charnelles.

   Yann-Vari Perrot apparaît dans la lumière de son rayonnement de prédicateur, d’écrivain, de poète et chroniqueur à l’origine du renouveau de l’académie de Bretagne, du relèvement des chapelles bretonnes, de Landévennec et de la codification de sa langue natale. Une destinée passionnée au service de Dieu et du prochain à redécouvrir d’urgence pour ne pas mourir en déshérités.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Histoire Saints, Témoins, biographies Biographies / Témoignages
ÉditeurVia Romana
ReliureBroché
ParutionAoût 2021
Nombre de pages342
Hauteur16
Largeur10

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Yann-Vari Perrot une âme pour la Bretagne

Youenn Caouissin
Yann-Vari Perrot une âme pour la Bretagne

Préface de Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes.