Radegonde

La grande épopée d'une reine mérovingienne

Préface des moniales de l'abbaye de Sainte-Croix de Poitiers.

Femme aux vertus héroïques, l'une des plus grandes représentantes de la culture chrétienne féminine, autorité morale rayonnant presque surnaturellement en ces temps de profondes ténèbres, elle s'éleva au-dessus d'un monde qui s'entre-déchirait. 

Plus de détails

En stock (1)

22,75 €

En savoir plus

   Un cahier de douze pages de documents et photos en couleurs, hors-texte.


L'auteur : Antoine Marot
Après des études scientifiques en France et aux États-Unis, a mené une carrière internationale dans la banque et la finance, notamment à la Banque Mondiale à Washington et pour la Commission Européenne. Il a ensuite commencé à écrire, s'intéressant entre autres aux grandes figures religieuses féminines de l'Histoire, dont Hildegarde de Bingen, grande moniale allemande du XIIe siècle, et Sor Juana Inès de la Cruz, religieuse mexicaine savante du XVIIe siècle. Il est membre de l'Association des Amis de sainte Radegonde à Poitiers. Il s'est vite aperçu qu'en sainte Radegonde il tenait un sujet de choix. Ayant sa maison de famille dans le Poitou, il avait beaucoup entendu parler d'elle. Pour parfaire sa connaissance de l'héroïne, il s'est rendu sur à peu près tous les lieux de son parcours, de Thuringe en Allemagne jusqu'à Poitiers, faisant aussi de petits détours circonstanciés par Talmont sur Gironde, Trèves en Allemagne ou l'université de Cambridge en Angleterre.

4ème de couverture

   Parmi les saintes reines, nulle plus que Radegonde ne mérite le nom de sainte, nulle non plus ne mérite davantage le nom de reine. Sa vie illustre la formation du peuple de France, au confluent de la culture gallo-romaine, de l'affirmation du christianisme et du monde franc issu des invasions germaniques.

   Femme à la royauté discrète, elle allait, par son intelligence, sa détermination et sa douceur, faire triompher la foi qui l'habitait. Belle et racée, elle fut certainement, dans le sillage de sainte Clotilde, sa belle mère, la plus inattendue et touchante des reines mérovingiennes, et deviendra l'un des plus beaux fleurons de l'Histoire de France.

   Petite princesse germanique de Thuringe devenue orpheline par le meurtre, elle fut enlevée comme butin de guerre par Clotaire, roi des Francs qui la força à l'épouser. Une fois reine, à Soissons, elle n'eut de cesse que de fuir son mari brutal et sanguinaire, jusqu'à ce qu'elle arrive à Poitiers où elle fonda l'abbaye de Sainte-Croix, premier monastère féminin des Gaules, toujours en existence aujourd'hui.

   Femme au nom mystérieux, aux vertus héroïques, à la fois grave et lumineuse, certainement l'une des plus grades représentantes de la culture chrétienne féminine, autorité morale rayonnant presque surnaturellement en ces temps de profondes ténèbres, elle s'éleva au-dessus d'un monde qui s'entre-déchirait.

   Une belle et tumultueuse histoire qui est aussi l'Histoire de France et celle de la chrétienté.

Produits associés

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Radegonde

Antoine Marot
Radegonde
La grande épopée d'une reine mérovingienne

Préface des moniales de l'abbaye de Sainte-Croix de Poitiers.

Femme aux vertus héroïques, l'une des plus grandes représentantes de la culture chrétienne féminine, autorité morale rayonnant presque surnaturellement en ces temps de profondes ténèbres, elle s'éleva au-dessus d'un monde qui s'entre-déchirait.