Jean-Baptiste Pompallier vicaire apostolique des Maoris 1838-1865

Pourquoi en 2002 une délégation de Néo-zélandais venait-elle chercher la dépouille en France de Jean-Baptiste Pompallier ?

Plus de détails

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

35,45 €

En savoir plus

   En s'appuyant sur de nombreuses sources actualisé (en France, à Rome, et en Nouvelle-Zélande), l'auteur renouvelle pour cette nouvelle édition, non seulement la connaissance du fait missionnaire en Océanie, mais aussi tout un pan de l'histoire missionnaire grâce à une approche originale et pluridisciplinaire.


L'auteur : Yannick Essertel
Yannick Essertel est Docteur-HDR en histoire et qualifié aux fonctions de Professeur des universités. Professeur d’histoire et de géopolitique, il est chercheur associé au Centre de recherche et de documentation sur l’Océanie (CREDOUNMR 7803 – CNRS-Université de Provence-EHESS). Spécialiste de l’histoire des missions chrétiennes, il est aussi membre du CREDIC (Centre de recherche et d’échanges sur la diffusion et l’inculturation du christianisme) et du GRIEM (Groupe de recherches interdisciplinaires sur les écritures missionnaires). Ces recherches actuelles portent plus particulièrement sur la rencontre entre le christianisme et les cultures au XIXe siècle. Il a rédigé plusieurs ouvrages et articles dans ce domaine.

4ème de couverture

   Souvent l'actualité permet de réinterroger l'Histoire : pourquoi en 2002 une délégation de Néo-zélandais venait-elle chercher la dépouille en France de Jean-Baptiste Pompallier ? Un " hikoi " ou pèlerinage, arrivé des antipodes repartait avec la dépouille du premier vicaire apostolique d'Océanie occidentale pour lui assurer une sépulture dans l'église de Motuti, lieu de sa première implantation et berceau de la foi catholique pour les Néo-zélandais.

   S'intéresser à cette figure importante du renouveau missionnaire français du XIXe siècle, c'était se donner, en tant qu'historien, l'occasion de repenser l'histoire missionnaire à nouveaux frais avec une approche transdisciplinaire et une problématique autour du triple rapport mission, culture et colonisation. L'historien et chercheur Yannick Essertel nous offre à lire, selon Philippe Boutry, " une enquête rigoureusement informée, ouverte à la géopolitique, à l'histoire et à l'anthropologie, autour de la trajectoire d'un homme dont la démarche, les succès et les échecs éclairent à nouveaux frais l'histoire de la diffusion du christianisme à l'âge de la première mondialisation, de la rencontre des cultures et de la construction des identités religieuses dans le monde colonial ". 

Fiche technique

Catégories Livres Religion Saints, Témoins, biographies
ÉditeurLe Cerf
ReliureBroché
ParutionDécembre 2015
Nombre de pages463
Hauteur23
Largeur15.5
Épaisseur2.5
Poids0.643 kg

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Jean-Baptiste Pompallier vicaire apostolique des Maoris 1838-1865

Yannick Essertel
Jean-Baptiste Pompallier vicaire apostolique des Maoris 1838-1865

Pourquoi en 2002 une délégation de Néo-zélandais venait-elle chercher la dépouille en France de Jean-Baptiste Pompallier ?