Le docteur Jivago

Traduction du russe non signée.

Plus de détails

Disponible chez l'éditeur
Délai de livraison sous 4 à 10 jours

10,90 €

En savoir plus

Le 23 octobre 1958, le prix Nobel de littérature est décerné par l’académie suédoise à Boris Pasternak.

   L'affaire Pasternak : lire l'article en entier 

   C’est la guerre froide. Après la disparition de Staline, la radicalité de l’appareil répressif soviétique semble marquer le pas, même si ce relâchement demeure très relatif. En ce début d’année 1956, le poète russe Boris Pasternak soumet son manuscrit à la revue Novy Mir (Monde Nouveau) pour se voir finalement objecter une fin de non-recevoir par le comité de rédaction. Ce n’est pas tant la qualité intrinsèque de l’œuvre qui est mise en cause : la publication de l’ouvrage achoppe sur des considérations d’ordre idéologique. Une lettre rédigée collégialement par les membres du comité est remise à l’auteur, qui n’est pas invité à revoir sa copie ; d’évidence, coupures ou remaniements ne sauraient aboutir à rien de viable.

   C’est l’esprit même du livre qui est condamnable, découlant de la vision du monde de Pasternak, incompatible avec le réalisme socialiste. C’est l’écrivain et l’homme qui doivent s’amender.

   LES LIVRES D'ANTOINE : lire l'article en entier

   Il est presque dommage que David Lean fût un si grand cinéaste. Tout le monde a vu son film, et peu lisent aujourd’hui le roman d’où il est tiré. C’est le syndrome du Guépard, déjà décrit dans ce blog. L’affaire vaut pourtant le détour : Le docteur Jivago est un très beau roman. Il a connu d’ailleurs un grand succès depuis sa parution en France en 1958 avec plus d’un million d’exemplaires parus.

...  Nous sommes bien dans la philosophie des grands romans russes du XXè siècle, analysant lyriquement tous ces destins broyés par la guerre et la révolution. Pasternak qui obtint le Prix Nobel avec ce livre ne put ensuite jamais revenir en URSS où son roman ne parut qu’en 1985.


L'auteur : Boris Pasternak

4ème de couverture

«   Ma charmante, mon inoubliable ! Tant que les creux de mes bras se souviendront de toi, tant que tu seras encore sur mon épaule et sur mes lèvres, je serai avec toi. Je mettrai toutes mes larmes dans quelque chose qui soit digne de toi, et qui reste. J'inscrirai ton souvenir dans des images tendres, tendres, tristes à vous fendre le coeur. Je resterai ici jusqu'à ce que ce soit fait. Et ensuite je partirai moi aussi. »

Fiche technique

Catégories Livres Littérature - Art - Musique Romans français et étrangers
ÉditeurGallimard Folio
ReliureBroché
Parution1972 - Première parution en 1958
Nombre de pages698
Hauteur18
Largeur12
Épaisseur2.8
Poids0355 kg

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le docteur Jivago

Boris Pasternak
Le docteur Jivago

Traduction du russe non signée.