La dynastie des Forsyte - Tome 1

Le propriétaire

Traduction de Camille Mayran.

Premier tome d'une fresque courant de l'ère victorienne à l'entre-deux-guerres, ce roman met en relief le caractère familial essentiel des Forsyte, ce "quelque chose d'indestructible" qu'est l'instinct de propriété.

Plus de détails

En stock (1)

8,34 €

En savoir plus

   LES LIVRES D'ANTOINE, avril 2021 : lire l'article en entier

   Le propriétaire est le premier volume du cycle des Forsyte qui eut tant de succès en Angleterre et valut le prix Nobel à son auteur. C’est une analyse très fine, et assez grinçante, d’une famille emblématique de l’Angleterre de 1900. Ils ne sont pas tous attachants, loin de là mais ils symbolisent parfaitement les qualités et les défauts de ce pays.

   La psychologie des personnages est fort bien restituée avec quelques très beaux passages : « Dans la sécurité produite par un grand nombre de pacifiques mariages, on avait oublié que l’amour n’est pas une fleur de serre, mais une plante sauvage, née d’une nuit de pluie, d’une heure de soleil, jaillie d’une graine folle qu’un vent de désordre a jetée sur la route. »

   De la belle littérature.


L'auteur : John Galsworthy
Né à Combe, dans le Surrey, en 1867, John Galsworthy est issu d'une famille d'hommes de loi et fut lui-même avocat. Peu attiré par sa profession, il publie ses premiers romans en 1898, sous pseudonyme. Mais sa véritable carrière littéraire débute en 1904 avec Les Pharisiens de l'île, où il s'attaque aux classes possédantes. Une même approche critique des notables caractérise son chef-d'oeuvre, La Dynastie des Forsyte.

Publiée de 1906 à 1928, elle constitue une vaste fresque, de l'ère victorienne à l'entre-deux-guerres. Défini par son ami Joseph Conrad comme un "moraliste humanitaire" , Galsworthy est également l'auteur de pièces de théâtre qui eurent un retentissement politique. Une réforme de l'administration pénitentiaire fut ainsi décidée suite à l'accueil réservé, en 1910, à son roman Justice. Il meurt en 1933, à Hampstead.
PRIX NOBEL DE LITTERATURE EN 1932

4ème de couverture

   Le 15 juillet 1886, à l'occasion des fiançailles de sa petite-fille June avec l'architecte Philip Bosinney, le doyen de la famille Forsyte réunit, dans sa maison londonienne, tous ses proches. Soames, un Forsyte de la seconde génération, se rend à la réception accompagné d'Irène, sa très belle épouse. D'emblée, Irène et Bosinney se plaisent. Soames charge le jeune architecte de lui construire une belle demeure à proximité de Londres.

   Irène, qui ne s'est jamais vraiment éprise de Soames, finit par lui avouer l'amour qu'elle porte à Bosinney ; de son côté, l'architecte rompt ses fiançailles avec June. Ivre de jalousie et blessé dans son orgueil, Soames va intenter un procès à Bosinney, compromettant ainsi sa situation financière, et exercer de façon impitoyable ses droits conjugaux.

Fiche technique

Catégories Livres Littérature - Art - Musique Romans français et étrangers
ÉditeurArchipoche
ReliureBroché
ParutionSeptembre 2018
Nombre de pages482
Hauteur18
Largeur11
Épaisseur2.8
Poids0.272 kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

La dynastie des Forsyte - Tome 1

John Galsworthy
La dynastie des Forsyte - Tome 1
Le propriétaire

Traduction de Camille Mayran.

Premier tome d'une fresque courant de l'ère victorienne à l'entre-deux-guerres, ce roman met en relief le caractère familial essentiel des Forsyte, ce "quelque chose d'indestructible" qu'est l'instinct de propriété.