Aria

Traduction de Marc Anfreville.

Une saga inoubliable, portée par une héroïne dont le destin s'entremêle à celui de l'Iran pris dans la tourmente de la Révolution.

Plus de détails

Disponible chez l'éditeur
Délai de livraison sous 4 à 10 jours

22,75 €

En savoir plus

   " Un Docteur Jivago" iranien. Margaret Arwood.

LES LIVRES D'ANTOINE, janvier 2021 : lire l'article en entier

   Le premier roman de cette jeune iranienne exilée au Canada est une réussite et son succès bien mérité. La clarté du style et la fluidité du récit en rendent la lecture très agréable. De plus la plongée au sein de quarante années de l’histoire de l’Iran est tout à fait intéressante. La peinture politique et sociologique de Téhéran est parfaitement restituée avec cette touche de nostalgie poétique propre aux exilés perses.

   Il y a bien sûr quelques défauts. Certains faits, non essentiels il est vrai, demeurent un peu obscurs. Une aventure homosexuelle, brève et sans détails heureusement, est évoquée au début du livre et donne le sentiment d’être plaquée pour correspondre aux critères modernes.

   Mais c’est un beau roman et l’auteur a su donner au personnage d’Aria une densité étonnante. Ce n’est pas « une odyssée féministe » comme l’a écrit démagogiquement John Irving mais une odyssée féminine, ce qui n’est pas la même chose. D’ailleurs Aria n’est en rien féministe. Et, sans aller jusqu’à l’appréciation de Margaret Atwood, « Un Docteur Jivago iranien », il faut reconnaître à ce livre un vrai souffle.


L'auteur : Nazanine Hozar

4ème de couverture

   Téhéran, 1953. Par une nuit enneigée, Behrouz, humble chauffeur de l'armée, entend des pleurs monter d'une ruelle. Au pied d'un mûrier, il découvre une petite fille aux yeux bleus, âgée de quelques jours à peine. Il décide de la ramener chez lui, bouleversant ainsi sa vie et celle de l'enfant, qu'il prénomme Aria.

   De ses premiers pas dans les quartiers Sud de Téhéran aux grilles du très chic lycée Razi, trois figures maternelles façonneront l'existence de l'indomptable Aria : la cruelle Zahra — femme de Behrouz —, la riche veuve Ferdowsi et la mystérieuse Mehri. 

Fiche technique

Catégories Livres Littérature - Art - Musique Romans français et étrangers
ÉditeurStock
ReliureBroché
ParutionAoût 2020
Nombre de pages520
Hauteur21.5
Largeur14.5
Épaisseur4
Poids0.530 kg

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Aria

Nazanine Hozar
Aria

Traduction de Marc Anfreville.

Une saga inoubliable, portée par une héroïne dont le destin s'entremêle à celui de l'Iran pris dans la tourmente de la Révolution.