L'homme qui fuyait le Nobel ... jusqu'à Compostelle

Roman

PRIX CLAUDE FARRERE, 2016

PRIX DES GRANDS ESPACES, 2016.

Plus de détails

En stock (1)

17,06 €

En savoir plus

   LES LIVRES D'ANTOINE, février 2022 : lire l'article en entier

   Ce petit livre est une réussite. Sans être larmoyant, il transmet une émotion pure. Le style en est remarquable, dépouillé et ciselé. Le soir, Tristan écrit à sa femme pour lui raconter ses marches et ses rencontres. Cette alternance de récit, de dialogues et de lettres est parfaitement cadencée.

   Un très joli roman.

   MONDE ET VIE- Joël Prieur, décembre 2015 :

   Il avait organisé sa vie autour de sa culture, du souvenir de son œuvre (dont il estime qu'elle est derrière lui) et surtout de la mémoire de sa femme Yseult, celle pour qui il avait chois son pseudonyme -Tristan Talberg. Il s'était claquemuré dans le souvenir. Et voici que cette distinction internationale -le Nobel- bien t lui rappeler qu'il est un écrivain. Sa vie recluse dans l'égoïsme s'en trouve bouleversée. Fiévreusement il cherche une posture pour assumer ce tsunami, il n'a pas d'autre solution que la fuite. Ce n'est pas un calcul, c'est un réflexe. Au bout ? Compostelle, une nouvelle vie et Dieu peut-être...

   Vous recherchez un bon roman pour adultes, tous publics qui porte vers Dieu sans être bêtement édifiant ? Trouvé !

_________________

  • Bouleversant et drôle à la fois, c'est le roman d'un amour où s'entrecroisent récit et lettres à une femme aimée.

L'auteur : Patrick Tudoret
Patrick Tudoret est l'auteur d'une douzaine de romans et essais dont Créances douteuses ou La Gloire et la cendre, parus aux éditions de La Table Ronde. Son essai L'Ecrivain sacrifié, Vie et mort de l'émission littéraire (co-édition INA-Le Bord de l'Eau) lui a valu en 2009 le Grand Prix de la Critique et le Prix Charles Oulmont de la Fondation de France.

4ème de couverture

   Tristan Talberg, écrivain reconnu, se voit décerner le prix Nobel. Mais... il n'en veut pas. Misanthrope, en deuil d'une épouse bien aimée, il est pris de panique devant le vacarme médiatique provoqué par le prix et décide de s'enfuir de paris. Réfugié chez des amis, traqué par la police qui pense à un enlèvement et par une meute de journalistes en quête d'un scoop, il doit encore fui vers des horizons dont il ignore tout.

   Sur la route de Compostelle, il retrouvera le goût de vivre.

Fiche technique

Catégories Livres Littérature Romans français et étrangers Prix Littéraires et Sélections Jury
ÉditeurGrasset
ReliureBroché
Parution2015
Nombre de pages ou Durée240
Hauteur20.5
Largeur14

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

L'homme qui fuyait le Nobel ... jusqu'à Compostelle

Patrick Tudoret
L'homme qui fuyait le Nobel ... jusqu'à Compostelle
Roman

PRIX CLAUDE FARRERE, 2016

PRIX DES GRANDS ESPACES, 2016.