Les Fiancés

Histoire milanaise du XVII° siècle

Préface de Giovanni Macchia,

Traduction nouvelle d'Yves Branca,

Dossier de Georges Saro.

Plus de détails

En stock (1)

12,23 €

En savoir plus

   TEXTE INTEGRAL

   LE FIGARO, Salomon Malka, mai 2020 :

   Ce roman, qui est un grand classique, enseigné dans les écoles, peu connu en France, est le premier roman moderne de la littérature italienne, élaboré entre 1840 et 1842. C’est un roman historique qui se passe au XVIIe siècle, chaudement recommandé ces jours-ci par un directeur d’établissement à Milan, dans un message qui a fait le tour du pays et qui enjoignait aux élèves d’écoles de lire attentivement «ce texte éclairant, d’une extraordinaire modernité».

   Contrairement à La peste de Camus, le livre d’Alessandro Manzoni n’est pas exempt d’édification morale et religieuse. On y croise une figure d’archevêque qui vit au milieu de l’épidémie et tente d’éveiller ses contemporains à la compassion. Et puis aussi celle de brigands qui trouvent dans le désordre les moyens de s’adonner aux sévices et à la rapine. Ou celles qui basculent d’un versant à l’autre et tombent brusquement en état de grâce… Tout cela est raconté à travers les guerres, les famines, la peste. La dimension religieuse existe mais elle ne domine pas le paysage romanesque. Tout est à vrai dire mélangé dans cette histoire prenante où on trouve une belle description de la région des lacs, le récit de petites gens broyés par le système ...


L'auteur : Alessandro Manzoni

4ème de couverture

   Ce chef-d'oeuvre absolu de la littérature romanesque italienne (1825-1842) raconte, sur le fond de l'histoire de la Lombardie au XVIIè siècle, les tribulations des deux fiancés, Renzo et Lucia, qui ne pourront s'unir qu'après bien des malheurs. Le sujet véritable est cependant ailleurs : celui de toute guerre civile, et donc tristement actuel ; oligarchie tyrannique, famines, émeutes, horreurs et ruines dues à la guerre. D'un côté les pauvres, de l'autre, les oppresseurs : l'intrigue tourne au mythe.

   Manzoni s'insère dans le grand tournant du roman moderne, de Stendhal à Dostoïevski et à Kafka, qui intente un procès de la société : non seulement aux juges, investis d'une autorité sacrée et nécessaire, mais aux citoyens, dont on eut faire ce qu'on veut. La mémoire des crimes de l'histoire ne doit pas s'éteindre dans le coeur d l'homme et la période décrite ici avec des couleurs si sombres n'est pas vraiment morte.

Fiche technique

Catégories Livres Littérature - Art - Musique Romans / Essais / Pamphlets...
ÉditeurGallimard Folio
ReliureBroché
Parution1995 - Edition de mars 2019
Nombre de pages864
Hauteur18
Largeur11
Épaisseur3.5

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Note 
(02/06/2020)
Un chef-d'oeuvre à redécouvrir

Les Fiancés sont le plus grand roman de la littérature italienne. Sur fond d'histoire de la Lombardie au XVIIᵉ siècle, les tribulations des deux fiancés, qui ne pourront s'unir qu'après bien des malheurs. Le sujet véritable est cependant ailleurs : celui de toute guerre civile, et donc tristement actuel. D'un côté les pauvres, de l'autre les oppresseurs : l'intrigue tourne au mythe, servi par le grand talent de l'écrivain. Parmi ces vastes tableaux historiques, celui de la peste de Milan est l'un des plus frappants.

    Note 
    (02/06/2020)
    I promessi sposi

    Il est considéré comme l’un des écrits majeurs de la littérature italienne, et comme l'œuvre la plus représentative du Risorgimento et du romantisme italien. Du point de vue structurel, il s'agit du premier roman moderne de toute la littérature italienne.

      Donner votre avis

      Les Fiancés

      Alessandro Manzoni
      Les Fiancés
      Histoire milanaise du XVII° siècle

      Préface de Giovanni Macchia,

      Traduction nouvelle d'Yves Branca,

      Dossier de Georges Saro.