Eloge de l'énergie vagabonde

" J'irai de l'Aral à la Caspienne. Je gagnerai l'Azerbaïdjan à bord d'un ferry. De Bakou, je cheminerai vers la Turquie par la Géorgie. A pied, à vélo, je ne sais pas encore, mais loyalement, ...

Plus de détails

En stock (1)

6,59 €

En savoir plus

   "Un récit de voyage mâtiné d'autobiographie, où les choses vues voisinent avec l'essai philosophique et la poésie avec la géopolitique". François Busnel - Lire

_________________________________

Nombreuses cartes en fin d'ouvrages.


L'auteur : Sylvain Tesson
Ecrivain et grand voyageur français né le 26 avril 1972 à Paris.Il a publié de nombreux ouvrages. Prix Goncourt, nouvelles - Prix Médicis, essai.
JEAN RASPAIL a dit de lui (ZOOM TV Liberté avec Anne Brassié, 17 août 2018, "C'est le meilleur écrivain français contemporain ".

4ème de couverture

   " J'irai de l'Aral à la Caspienne. Je gagnerai l'Azerbaïdjan à bord d'un ferry. De Bakou, je cheminerai vers la Turquie par la Géorgie. A pied, à vélo, je ne sais pas encore, mais loyalement, sans propulsion motorisée.

   Au bout de ma route, j'aurai relié trois mers, abattant le même trajet que celui d'une larme d'or noir de la haute Asie convoyée à travers steppes et monts pour que le monde poursuive sa marche telle.

   Profitant de cette traversée de terres à haute valeur pétrolifère, je consacrerai mon temps d'avancée solitaire à réfléchir au mystère de l'énergie. Pétrole et force vitale procèdent du même principe : l'être humain recèle un gisement d'énergie que des forages propices peuvent faire jaillir. "

Fiche technique

Catégories Livres Littérature - Art - Musique Romans / Essais / Pamphlets...
ÉditeurPocket
ReliureBroché
ParutionMai 2018
Nombre de pages241
Hauteur18
Largeur11

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Eloge de l'énergie vagabonde

Sylvain Tesson
Eloge de l'énergie vagabonde

" J'irai de l'Aral à la Caspienne. Je gagnerai l'Azerbaïdjan à bord d'un ferry. De Bakou, je cheminerai vers la Turquie par la Géorgie. A pied, à vélo, je ne sais pas encore, mais loyalement, ...