Ordalie 1870

Récit

André D'... journaliste écrivain est mort à Paris en 1926. N'avait guère de fortune et encore moins de parents. Ce n'est que tout récemment qu'un des descendants explora une vieille cantine métallique et découvrit ce manuscrit relié avec de la ficelle...

Plus de détails

En stock (45)

16,11 €

En savoir plus

 Au sommaire :

  • Prologue
  • La vie parisienne
  • Les deux aveugles
  • Orphée aux enfers
  • Cartes

L'auteur : Yves Amiot
Yves Amiot, parallèlement à une carrière consacrée aux questions industrielles et financières, a mené à bien une oeuvre littéraire importante qui a retenu l'attention par son originalité, sa rigueur et la qualité de son écriture. Yves Amiot possède en effet l'art de cette simplicité de ton, profonde et badine à la fois.
Ses romans se lisent tous avec la même passion, tant il restitue l'éternel combat qui oppose chaque homme à sa propre image. La lecture de ses livres historiques est d'autant plus fructueuse qu'elle est aisée, la pensée vigoureuse et limpide avec un mélange de férocité et d'humour tant il aime la vérité.
Edité par de "grands" éditeurs, José Corti - son roman Le Solitaire est couronné par l'Académie Française en 1986 - et Flammarion. Notre ami s'est vu refusé son dernier roman l'Acte Unique par les éditeurs parisiens qui le jugeaient politiquement incorrect. Et c'est une "petite" maison d'éditions à Bordeaux, les Editions Ulysse, grande par son courage qui publia ses derniers ouvrages. La maîtrise de l'écrivain, l'érudition de l'historien constituent une de ces "armes" de lumière qu'on ne peut laisser sous le boisseau.
C'est ici l'occasion pour ceux qui ont aimé et admiré Yves Amiot de perpétuer son souvenir et pour ceux qui n'ont pas encore abordé son oeuvre de s'y introduire d'excellente manière. Pour tous, l'occasion de rendre un hommage ému à cet homme si simple, souriant et silencieux dont la haute silhouette dominait il y a peu la foule dominicale des fidèles de St-Eloi. (Mascaret octobre 2008)

4ème de couverture

   En 1870, trois siècles d'affrontements entre la France et l'Allemagne trouvent leur dénouement : le Germain l'emporte.

   Dés lors, en dépit de bien des soubresauts, c'est Outre-Rhin que se décidera le sort de l'Europe. Pour la France ce n'est pas une page qui se tourne : celle d'une bataille perdue, c'est un chapitre qui s'achève : celui de sa suprématie en Europe.

   Mais en évoquant cette "Année terrible" -reconstituée ici en toile de fond, très scrupuleusement- comment ne pas y reconnaître la crise d'une civilisation, due à l'abandon des valeurs spirituelles qui, depuis le baptême de Clovis, en avait fait la force et se traduisaient , au fond, par sa subordination à plus Haut qu'elle même ?

   C'est ce chemin de Damas que va parcourir un jeune journaliste, enfant privilégié et donc vulnérable d'un monde frivole dont la musique d'Offenbach berce les illusions.  La guerre, qui s'abat comme une tornade sur ce paysage séduisant et menteur -celui de toutes les décadences- va lui révéler la réalité qui l'entoure et celle qu'il porte en lui, face à une femme, adversaire et complice, qui prend de ce fait visage du destin.

   C'est par elle en effet, que cette véritable ordalie -épreuve du feu par laquelle le Divin désigne et condamne le coupable- dictera un arrêt dont l'Histoire nous apprend néanmoins qu'il n'est jamais sans recours...

Fiche technique

Catégories Livres Littérature - Art - Musique Romans / Essais / Pamphlets... Nos éditions
Éditeur Ulysse
Reliure Broché, cahiers cousus
Parution 2002
Nombre de pages ou Durée 200
Hauteur 24
Largeur 16
Épaisseur 1.7

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Ordalie 1870

Yves Amiot
Ordalie 1870
Récit

André D'... journaliste écrivain est mort à Paris en 1926. N'avait guère de fortune et encore moins de parents. Ce n'est que tout récemment qu'un des descendants explora une vieille cantine métallique et découvrit ce manuscrit relié avec de la ficelle...