Les Ecrivains dans la Grande Guerre

Préface de Jean Orizet, 

Posface de Serge Barcellini.

Ce livre de ferveur se veut un rempart contre l'oubli.

Plus de détails

En stock (2)

18,96 €

En savoir plus

   Après cent ans d'existence, l'AEC reste bien vivante. Elle honore les disparus, encourage la création littéraire en attribuant des prix et suscite l'intérêt des jeunes en les associant à ses manifestations. A l'occasion du centenaire de l'armistice du 11 novembre 1918, cet ouvrage collectif montre la diversité des écrivains qui firent pour la France le sacrifice de leur vie : universitaires, autodidactes, prêtres, ultra-marins, étrangers, jeunes et vétérans.

  • Un cahier de 16 pages de photos et documents en couleurs, hors-texte.


L'auteur : Ass. des Ecrivains combattants
L’Association des écrivains combattants a été fondée en 1919 par 80 écrivains survivants de la Grande guerre pour honorer la mémoire des 560 auteurs morts au champ d’honneur.
Depuis lors elle a réuni les plus éminents gens de lettres ayant porté les armes pour la France. Forte de plus de 500 membres, l’Association est présidée depuis 2011 par le poète Jean Orizet
L’AEC a décidé en 1997 d’accueillir parmi ses adhérents des écrivains, femmes et hommes, qui, n’ayant pu servir sous les armes du fait de leur génération ou de leur sexe, ont montré pourtant, par leurs travaux et leur conduite, qu’ils partageaient nos valeurs civiques et patriotiques.

Co-auteur(s) : Didier Béoutis, Sophie Hasquenoph

4ème de couverture

   En juin 1919, à l'initiative de Henry Malherbe, Maurice Genevoix et Roland Dorgelès notamment, quatre-vingts écrivains rescapés de la Grande Guerre se rassemblent pour fonder l'Association des écrivains combattants (AEC). Leur objectif ? Rendre hommage et préserver la mémoire des hommes de lettres morts au champ d'honneur ; créer et renforcer les liens entre les survivants.

   Parmi eux, des personnalités déjà connues : Guillaume Apollinaire, Charles Péguy, Alain-Fournier, Louis Pergaud, mais, pour la plupart, des jeunes talents inconnus. Au total : 560 disparus. L'AEC leur consacrera en 1926 une Anthologie en cinq volumes et 4000 pages. Elle obtiendra, en 1927, que leurs noms soient gravés sur les murs du Panthéon. 

Fiche technique

Catégories Histoire Première Guerre mondiale
ÉditeurGlyphe
ReliureBroché
Parution2018
Nombre de pages320
Hauteur24
Largeur16
Épaisseur1.8
Poids0.550 kg

Produits associés

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Les Ecrivains dans la Grande Guerre

Ass. des Ecrivains combattants
Les Ecrivains dans la Grande Guerre

Préface de Jean Orizet, 

Posface de Serge Barcellini.

Ce livre de ferveur se veut un rempart contre l'oubli.