Utopie des Usuriers

Disponible sous peu

19,00 €

En savoir plus

   Face à une société aux mains des puissances de l'argent, l'écrivain encore jeune - ce recueil paraît en 1917 alors que Chesterton est âgé de 43 ans - ne cache pas son écœurement et dissèque quelques aspects d'un système qui peu à peu donne tous les droits à l'argent au détriment des anciennes valeurs morales.


L'auteur : Gilbert-Keith Chesterton
Gilbert Keith Chesterton naît à Londres le 29 mai 1874. Contemporain de George Bernard Shaw et d'Oscar Wilde, il est l'auteur de plus d'une centaine d'ouvrages reécits policiers (les célèbres enquêtes du père Brown), poésie, philosophie, biographies ou apologétique chrétienne. Il meurt le 14 juin 1936 dans sa maison de Beaconsfield, dans le Buckinghamshire. Jorge Luis Borges, saluant « la félicité enfantine ou divine que laisse entrevoir chaque page de son oeuvre », reconnaissait en lui l'un des géants des lettres anglaises.

Co-auteur(s) : Traduction de Gérard Joulié Préface de Philippe Maxence

4ème de couverture

   Dans ce livre, Chesterton est en colère. D'une colère qui tonne et qui ne s'embarrasse pas de circonvolutions. On pourrait le rapprocher ici de notre Bernanos. La colère de Chesterton, pour être aussi réelle, ne prend pourtant pas les mêmes chemins. Elle n'a pas éteint son humour ni sa capacité à montrer les contradictions d'une situation apparemment normale. S'il tonne et frappe, sa colère est subtile et sa moquerie permanente. Certes, c'est un homme blessé qui écrit et qui déverse son courroux. Mais on sent chez lui comme un effort à ne pas se laisser enfermer dans ce qui pourrait se transformer en haine.

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Etudes
ÉditeurL'Homme Nouveau
ReliureBroché
Parution2010
Nombre de pages ou Durée190
Hauteur22
Largeur14

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Utopie des Usuriers

Gilbert-Keith Chesterton
Utopie des Usuriers