La subversion sexuelle née des rapports Kinsey

Comment un savant fou isolé a soumis l'Amérique à une épidémie de corruption

Préface de Marion Sigaut.
Traduit de l'américain par François Thouvenin.

Cette étude extrêmement documentée, est un admirable réquisitoire inattaquable contre un des hommes les plus pervers de l’histoire de l’humanité, l’ignoble Alfred Kinsey, pornographe, champion et propagateur du sado-masochisme, pédéraste, pédophile et violeur d’enfants ...

Plus de détails

En stock

20,00 €

En savoir plus

   Le sommaire détaillé est en photo - 5 photos.


L'auteur : Judith Reisman
Née aux Etats-Unis en 1935, Judith Reisman est une essayiste et conférencière américaine. Titulaire d'un doctorat en communication, professeur invité à l'école de droit de la Liberty University en Virginie, elle a écrit de nombreux essais autour de la pornographie, de la pédophilie et de la banalisation de la sexualité dans l'espace public.

4ème de couverture

   Cette étude extrêmement documentée, est un admirable réquisitoire inattaquable contre un des hommes les plus pervers de l’histoire de l’humanité, l’ignoble Alfred Kinsey, pornographe, champion et propagateur du sado-masochisme, pédéraste, pédophile et violeur d’enfants sous couvert « de science en sexologie », père de toutes les déviances modernes contre-nature qui sont devenues « la norme » dans nos sociétés, qui a œuvré pendant la deuxième guerre mondiale et les années qui ont suivi.

   Mieux, Judith Reisman démontre qu’Alfred Kinsey et ses nombreux disciples, comme Hugh Hefner fondateur de Playboy, ont servi d’agent utile à l’organisation mondialiste de corruption de la planète, la Rockefeller Foundation qui a financé du début à la fin cet imposteur, en lui donnant un « nom » de soi-disant scientifique et surtout en finançant ses « expériences » criminelles à l’université d’Indiana et en propageant ses livres et la mauvaise presse qui en fut issue.

   Ce livre démontre de fait la mise en pratique de ce qui avait été prévu dans les loges maçonniques, comme le rapportait Mgr Delassus dans son célèbre ouvrage La Conjuration Antichrétienne : « Le catholicisme n’a pas plus peur d’un stylet bien acéré que la monarchie ; mais ces deux bases de l’ordre social peuvent crouler sous la corruption ; ne nous lassons donc jamais de corrompre. Tertullien disait avec raison que le sang des martyrs enfantait des chrétiens. Il est décidé dans nos conseils que nous ne voulons plus de chrétiens, ne faisons donc pas des martyrs, mais popularisons le vice dans les multitudes. Qu’elles le respirent par les cinq sens, qu’elles le boivent, qu’elles s’en saturent. Faites des coeurs vicieux, et vous n’aurez plus de catholiques ». 9 août 1838, dans une lettre de Vindice écrite de Castellamare à Nubius.

   En montrant la perversion humaine absolue, financée et encouragée par des organisations reconnues par l’O.N.U., comme le Kinsey-Institute, cette étude pourra faire prendre conscience à nos contemporains de la réalité de l’immoralité criminelle contre nature dans laquelle la Rockefeller Foundation a plongé le monde, par le mensonge et la propagande, sans qu’il s’en rende compte, à tel point que maintenant ce sont ceux qui respectent les lois de la création et de la nature concernant le mariage, l’amour et la transmission de la vie qui sont regardés comme anormaux. C’est l’inversion totale des valeurs, la Révolution est complète, le monde est devenu un Sodome et Gomorrhe planétaire. Réveillons nous et dénonçons les criminels !

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Etudes
ÉditeurSaint Rémi
ReliureBroché
ConditionnementCahiers cousus, beau papier
Parution2017
Nombre de pages456
Hauteur24
Largeur16
Épaisseur2.6

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

La subversion sexuelle née des rapports Kinsey

Judith Reisman
La subversion sexuelle née des rapports Kinsey
Comment un savant fou isolé a soumis l'Amérique à une épidémie de corruption

Préface de Marion Sigaut.
Traduit de l'américain par François Thouvenin.

Cette étude extrêmement documentée, est un admirable réquisitoire inattaquable contre un des hommes les plus pervers de l’histoire de l’humanité, l’ignoble Alfred Kinsey, pornographe, champion et propagateur du sado-masochisme, pédéraste, pédophile et violeur d’enfants ...