Le Communautarisme est-il un péché ?

Disponible sous peu

12,50 €

En savoir plus

Sedes sapientiae, n°105, automne 2008

... le livre de Rémi Fontaine apporte une lumière utile pour libérer les catholiques de timidités injustifiées et les encourager à construire un ordre social chrétien pour le plus grand bien de tous.)

L'Homme Nouveau, n°1436, 3 janvier 2009

L'idée de communautarisme a mauvaise presse dans la France d'aujourd'hui. On y voit généralement et sans nuance un danger pour l'unité nationale et pour la laïcité. Même les catholiques éprouvent de la défiance à son égard. Et si la réalité était plus complexe ? C'est ce que montre Rémi Fontaine qui met ici sa science philosophique au service d'une bonne et salutaire réflexion. [...] Il débusque les idées reçues et fausses [...] qui se sont infiltrées dans l'Eglise [...] Il plaide pour la restauration du "pouvoir temporel du laïcat chrétien". Le succès missionnaire est à ce prix.

Annie Laurent

Renaissance catholique, n°105, janvier-février 2009

Sous forme de questions-réponses, ce bref essai fait le point sur la question du communautarisme. Avec pédagogie et méthode, Rémi Fontaine argumente ce qu'est un « légitime » communautarisme catholique, à la fois contre un communautarisme de ghetto mais surtout contre une « ouverture au monde » destructrice des identités. Il refuse le piège de la laïcité, même ouverte, en distinguant communautarisme légitime ou illégitime. Une bonne synthèse sur un sujet de fond.

Yves Amossé


L'auteur : Rémi Fontaine
Né en 1956, Rémi Fontaine, marié, père de cinq enfants est journaliste et écrivain catholique. Il a déjà publié : Le Livre noir des évêques de France, Le Livre noir de la culture de mort, Le Livre noir & blanc des évêques de France. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur le scoutisme, pour la jeunesse et d’essais philosophiques.

4ème de couverture

Animal social, l'homme peut-il échapper au communautarisme ? Le principe de laïcité ne recrée-t-il pas lui-même ses propres communautés : départements, partis, et multiples solidarités gays, féministes, antiracistes ?

Un chrétien peut-il admettre le communautarisme familial, paroissial, professionnel ou ethnique sans manquer à l'Évangile ?

Journaliste et professeur de philosophie, Rémi Fontaine s'attache ici à définir puis à distinguer deux types de communautarisme, l'un d'enfermement et de dissolution des valeurs, l'autre de droit inné ou acquis nécessaire au bien commun national.

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Etudes
ÉditeurVia Romana
Parution2008
Nombre de pages ou Durée70
Hauteur14
Largeur14

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le Communautarisme est-il un péché ?

Rémi Fontaine
Le Communautarisme est-il un péché ?