Pie XII un pape pour la France

Enquête sur le conclave de 1939

Un conclave est secret... et chaque conclave capte l'attention de l'historien car il constitue un des grands moments de l'histoire de l'Eglise et de la papauté. Celui-ci plus que tout autre, l'ombre de a guerre planait sur l'Europe, surtout depuis la crise de Muncih de septembre 1938...

Plus de détails

En stock

22,75 €

En savoir plus

   Cet ouvrage détonnant éclaire d'un nouveau jour le rôle fondamental de Pie XII, militant acharné de l'humanisme chrétien. Une contribution majeure à l'histoire du XX° siècle.

   ALETEIA, 5 juin 2019 :

   Sans surprise, à la mort de Pie XI en 1939, le Sacré Collège choisit le cardinal Pacelli en faveur duquel les cardinaux français ont usé de toute leur influence pendant la Sede Vacante. Notons bien qu’ils le font en toute connaissance de cause de sa volonté d’apaisement avec l’Italie et l’Allemagne car ils en ont compris le sens. Loin d’être l’expression d’une complicité ou d’une lâcheté, elle vise à sauver l’Église allemande et à affaiblir l’Axe Rome-Berlin.

   La presse française quant à elle exulte, y compris Le Populaire, le journal de Léon Blum, et même L’Humanité ! La France a son pape, un antinazi qui devra lui servir de caution morale. Elle envoie une délégation prestigieuse aux grandioses cérémonies du couronnement. Qu’il est loin le temps du laïcisme de Combes et des violences anticléricales ! La fille aînée renoue avec l’Église. Les archives parlent.

   Or, très vite, les Français s’aperçoivent que Pie XII n’est pas à leur service mais à celui du Saint-Siège, que la papauté défend d’abord ses intérêts qui ne coïncident pas forcément avec les leurs et que le Vatican a sa propre conception du système international. La désillusion de l’été 1939 est cruelle et annonce les attaques contre Pie XII dont beaucoup viendront de France. En fin de compte, les archives parlent. Encore une fois en faveur de Pie XII.


L'auteur : Frédéric Le Moal
Docteur en histoire, spécialiste des relations internationales, Frédéric Le Moal est l’auteur de plusieurs ouvrages dont, chez Perrin, une biographie du roi d’Italie Victor-Emmanuel III. Il enseigne au lycée militaire de Saint-Cyr et à l’Institut Albert-le-Grand. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont La France et l'Italie dans les Balkans, 1914-1919 et avec Max Schiavon Juin 1940 la guerre des Alpes - Enjeux et stratégies.

4ème de couverture

    En 1939, Pie XII est élu grâce aux cardinaux français. La presse de l'Hexagone exulte. La France a son pape, un antinazi qui la soutiendra dans la lutte contre l'hydre brune. Depuis la réputation du souverain pontife de la Seconde guerre mondiale a été remise en cause et on a oublié qu'il était alors considéré comme le plus humaniste des prélats.

   Fondé sur des archives inédites et exhumés en France, en Italie, en Belgique et au Vatican, ce livre démontre que, du rétablissement des relations diplomatiques entre pris et le Saint-Siège en 1920 à l'arrivée d'Hitler au pouvoir en 1939, l'Eglise et sa fille aînée ont fait front commun contre les totalitarismes. L'homme à la manoeuvre de cette alliance n'était autre que le jeune secrétaire d'Etat et futur pape Pacelli.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Histoire Saints, Témoins, biographies Biographies / Témoignages
ÉditeurLe Cerf
ReliureBroché
ParutionMai 2019
Nombre de pages418
Hauteur24
Largeur15.5
Épaisseur3.2
Poids0.658 Kg

Produits associés

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Note 
(05/06/2019)
Fin de la légende noire

et j'appelle de tous mes voeux le souhait du pape Benoit XVI qui le 19 décembre 2009, a autorisé la publication du décret reconnaissant les vertus héroïques du pape Pie XII ouvrant la voie à sa béatification.

    Donner votre avis

    Pie XII un pape pour la France

    Frédéric Le Moal
    Pie XII un pape pour la France
    Enquête sur le conclave de 1939

    Un conclave est secret... et chaque conclave capte l'attention de l'historien car il constitue un des grands moments de l'histoire de l'Eglise et de la papauté. Celui-ci plus que tout autre, l'ombre de a guerre planait sur l'Europe, surtout depuis la crise de Muncih de septembre 1938...