Surpris par la Joie

Le profil de mes jeunes années

En stock

23,00 €

En savoir plus

Une autobiographie sincère et pudique, généreuse et retenue, où la raison se marie avec bonheur à l'imagination.


L'auteur : C.S. Lewis
Clive Staple Lewis est né à Belfast en 1898.
Enfant, il était fasciné par les mythes, les contes de fées et les légendes que lui racontait sa nourrice irlandaise. L'image d'un faune transportant des paquets et un parapluie dans un bois enneigé lui est venue à l'esprit quand il avait seize ans. Mais c'est seulement de nombreuses années plus tard, alors que C. S. Lewis était professeur à l'université de Cambridge, que le faune fut rejoint par une reine malfaisante et un lion magnifique.
Leur histoire, Le Lion, la Sorcière Blanche et l'Armoire magique, est devenue un des livres les plus aimés de tous les temps.

Six autres volumes ont suivi.
Le prestigieux prix Carnegie, la plus haute distinction de littérature pour la jeunesse au Royaume-Uni, a été décerné au dernier volume, La Dernière Bataille, en 1956. C'est J. R. R. Tolkien qui a présenté Pauline Baynes à C. S. Lewis. Ses illustrations pour Le Monde de Narnia s'étalent sur une période remarquablement longue, depuis Le Lion, la Sorcière Blanche et l'Armoire magique, paru en 1950, jusqu'à la mise en couleurs, à la main, de l'intégralité des sept titres, près de cinquante ans plus tard ! Pauline Baynes a remporté la Kate Greenaway Medal et compte parmi les meilleurs illustrateurs pour enfants de notre époque.

Co-auteur(s) : Traduction de Denis Ducatel

4ème de couverture

La joie, fil conducteur et thème central de ce texte, est à la fois désir intense de l'âme, langueur, nostalgie du cœur, émerveillement devant l'éternel.

Animé très tôt par le désir de retrouver la joie, goûtée furtivement dans des expériences de son enfance irlandaise, le jeune Lewis laisse son imagination l'entraîner vers l'étrange et le surnaturel ténébreux, vers les sombres mythes nordiques. Puis vient le temps de l'Angleterre. Lors de ses séjours dans les austères collèges anglais, la raison reprend le dessus. Il connaît alors quelques années d'errance dans les caprices de la philosophie et les réconforts trompeurs de l'athéisme.

Mais les aléas de la vie et quelques rencontres surprenantes, notamment avec J.R.R. Tolkien, effritent progressivement ses réticences face à la foi chrétienne. La nostalgie vibrante du jeune Lewis le conduit ainsi inéluctablement à la source même de sa quête, au Pays d'où les flèches de joie lui ont été décochées, au Créateur qui inventa le monde et la parole, le désir et la beauté. " Ce que j'avais tellement redouté m'arrivait enfin.

Pendant le trimestre de la Trinité, en cette année 1929, je cédai, j'admis que Dieu était Dieu, je me mis à genoux et je priai... "

Fiche technique

Catégories Livres Religion Défense de la Foi
Éditeur Raphaël
Parution 2006
Nombre de pages ou Durée 310
Hauteur 21
Largeur 12

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Surpris par la Joie

C.S. Lewis
Surpris par la Joie
Le profil de mes jeunes années